Articles

interdictions de circulation (3)

Après la mise en place de la circulation différenciée la semaine dernière en raison du pic de pollution à l’ozone dû à la vague de chaleur constatée sur la France, la Mairie de Paris poursuit à partir du lundi 1er juillet 2019, son plan de restriction de circulation à l’égard des véhicules les plus anciens, en interdisant désormais la circulation des voitures essence immatriculées avant 1997 et des diesels antérieurs à 2006. L’association "40 millions d’automobilistes" dénonce une politique de mobilité discriminatoire envers les usagers les moins aisés et ceux résidant en banlieue.

De nouvelles restrictions injustes socialement

À partir de ce lundi 1er juillet, seuls les véhicules légers disposant des vignettes Crit'air numérotées de 1 à 3 seront donc autorisés à circuler dans la capitale du lundi au vendredi, de 8h à 20h. Pour les voitures ne pouvant prétendre à ces classifications prétendument écologiques, la circulation sera interdite, et même verbalisée en cas d’interception par les forces de l’ordre.

Pour l'association "40 millions d’automobilistes", les restrictions de circulation constituent une mesure profondément injuste socialement, d'autant que beaucoup n’ont pas d’autre choix que l’automobile pour se déplacer, faute d'alternatives satisfaisantes. La ville de Paris préfère punir, alors qu’il faudrait offrir.

De plus, les interdictions de circulation concerneront désormais également le boulevard périphérique, les bois de Boulogne et de Vincennes, et 49 des 79 communes de la Métropole du Grand Paris (MGP), dans un périmètre délimité par l’A86 (autoroute exclue) correspondant à la "Zone à faibles émissions" (ZFE) créée en novembre dernier : en ces lieux, il faudra disposer au minimum de la vignette Crit’air 5 pour être autorisé à circuler. Le président de la MGP, Patrick Ollier, a cependant précisé que la verbalisation n’y entrerait pas en vigueur avant 2021.

Un coup de frein à la mobilité

"40 millions d'automobilistes" estime la mise en œuvre des restrictions de circulation est un coup de frein à la mobilité des automobilistes, et représente un préjudice financier non-négligeable. Or, malgré des solutions proposées par la mairie de Paris et la Métropole inadaptées pour une majorité des Franciliens, les décideurs politiques s’entêtent à appliquer des mesures sans se soucier des répercutions économiques et sociales, qui pénalisent en premier lieu des ménages les plus modestes.

Lire la suite...

Hier, mercredi 14 novembre 2018, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a révélé son souhait de faire des quatre premiers arrondissements de la capitale une "zone de circulation extrêmement restreinte". Autrement dit, il s’agit pour l’édile de rendre piéton le centre de Paris. Pour l’association "40 millions d’automobilistes", en repoussant toujours plus loin les interdictions de circulation des véhicules motorisés, Anne Hidalgo va faire de Paris une ville-musée réservée aux élites écologistes fortunées.

Si la Maire prévoit la réalisation de ce projet "dans une prochaine mandature", les voeux des arrondissements concernés devraient être présentés "lors des prochains conseils municipaux".

Pour l'association "40 millions d'automobilistes", il y a une différence entre rendre piéton le centre-ville un dimanche par mois et éradiquer toute circulation motorisée des arrondissements centraux de Paris ! Anne Hidalgo explique que les maires de ces arrondissements particulièrement touristiques sont demandeurs de telles dispositions, mais il ne faut pas oublier que Paris n’est pas qu’un musée. C’est aussi un coeur économique, où des millions de personnes viennent, parfois de loin, pour travailler chaque jour et ont besoin de se déplacer aisément. Les Parisiens n’ont pas élu Anne Hidalgo pour qu’elle mette Paris sous cloche !

Piétonisation des voies sur berge, interdiction des véhicules thermiques à la circulation, et maintenant exclusion de tous les véhicules des 4 premiers arrondissements… Mais jusqu’où ira la Maire dans son obsession d’éradication de la voiture ? Tout cela n’est qu’idéologie, et ne participe en aucun cas à l’amélioration de la qualité de l’air. Pire : ces mesures discriminatoires ne font que déplacer la pollution qu’elle prétend réduire, car les véhicules ne disparaissent pas comme par magie. Ils se reportent sur d’autres axes, viennent les encombrer davantage et génèrent finalement encore plus d’émissions polluantes.

Lire la suite...

Vendredi 17 juin 2016, Anne HIDALGO, maire de la ville de Paris, a annoncé la mise en œuvre de la prochaine étape de son plan antipollution pour la capitale : alors que tous les véhicules particuliers immatriculés avant 1997 seront interdits à la circulation à Paris le 1er juillet prochain, la Mairie prévoit d’amplifier encore les mesures de restriction en interdisant la circulation de tous les véhicules diesel d’avant 2001 à partir du 1er juillet 2017. L’association "40 millions d’automobilistes" entend aujourd’hui, mardi 21 juin 2016, plus que jamais, défendre la mobilité des automobilistes parisiens et franciliens et appelle tous les usagers concernés à rejoindre l’action juridique qu’elle met en place en collaboration avec Me Jean-Baptiste IOSCA sur www.remboursemabagnole.com.


Toutes les voitures d’avant 1997 et tous les diesel d’avant 2001 interdits à la circulation dans Paris

Après les véhicules classés pré-EURO et EURO 1 (norme européenne définissant les quantités maximales de rejets polluants autorisées pour les véhicules en fonction de leur motorisation et de leur année de première mise en circulation), ce sont donc les véhicules particuliers à motorisation diesel normés EURO 2 (mis en circulation avant le 1er janvier 2001) qui entrent dans le collimateur de la maire de Paris, qui poursuit ainsi son plan d’ "éradication du diesel" dans la capitale.

Ces derniers – environ 1,2 millions en Île-de-France – ne seront donc plus autorisés à franchir les portes de Paris dès le 1er juillet 2017. Une mesure socialement injuste et financièrement aberrante pour "40 millions d’automobilistes" : ces interdictions ne servent à rien d’un point de vue environnemental. La seule raison pour laquelle Anne HIDALGO prononce ces restrictions, c’est pour chasser la voiture hors de la capitale, sans se soucier des conséquences économiques et sociales. Pourtant, elles pénalisent en premier lieu les ménages les plus modestes, qui, en raison des restrictions et de la dévaluation associée, ne pourront même plus vendre leur véhicule.

www.remboursemabagnole.com : une action en justice pour indemniser les automobilistes lésés

Parce qu’ils refusent que les usagers de la route soient une fois de plus pris en otages par les décisions arbitraires et discriminatoires d’une poignée d’idéologistes écologistes, l’association "40 millions d’automobilistes" et Maître Jean-Baptiste IOSCA appellent tous les propriétaires franciliens d’un véhicule concerné par les futures interdictions de circulation à se faire connaître en s’inscrivant sur le site Internet www.remboursemabagnole.com, pour intervenir dans le cadre d’une action juridique conduite par Me IOSCA afin d’obtenir l’indemnisation du préjudice financier subi par les automobilistes franciliens.

"40 millions d’automobilistes" rappelle qu’à terme (dès 2020) et d’après la volonté d’Anne HIDALGO, ce sont toutes les voitures particulières à motorisation essence ou diesel mises en circulation avant le 1er janvier 2011 qui seront interdites à la circulation dans la capitale.

Crédits photo : Sergey Novikov sur fotolia.com

Lire la suite...

Activité

40 millions d'automobilistes posted a blog post
À l'approche des fêtes de fin d'année, l'association "40 millions d'automobilistes" lance une enquête spéciale à destination des automobilistes, dans le but de recueillir vos revendications vis-à-vis du Gouvernement.
Vos réponses permettront :
D'une…
Il y a 3 heures
Major_Tom commented on 40 millions d'automobilistes's blog post Alerte rouge sur la qualité du réseau routier français !
"Les escrolos sont en train de conduire la planète vers les abysses, ce sont des gens dangeureux, très dangereux. Pour arriver à leur fin, ils sont près à faire élire le pire. Demain les partis extrêmes annoncent dans leur campagne élecorale la fin d…"
Samedi
Major_Tom commented on 40 millions d'automobilistes's blog post Alerte rouge sur la qualité du réseau routier français !
"Les municipalités pour garder leurs électeurs préfèrent dépenser leur argent à faire des ralentisseurs ou des bandes rugueuses plutôt que de réparer le réseau routier. La voirie de certaines communes fait pitié, par contre il y a 9 ralentisseurs sur…"
Samedi
Major_Tom posted a discussion
Bonjour,Je ne sais si vous avez remarqué, mais il y a un étrange comportement de certains automobilistes quand ils sont au volant de certaines voitures. Pour ne pas citer les marques, on dira juste qu'il y a 4 cercles sur la calandre ou un seul cerc…
Samedi
Nedellec Gilbert commented on 40 millions d'automobilistes's blog post Radar de pollution : une mascarade à l’encontre des automobilistes
"Je me pose la question  : combien de voitures  ce radar peut-il surveiller  en même temps ?  comme les radars  de vitesse par exemple"
Jeudi
40 millions d'automobilistes posted a blog post
Du 11 au 16 novembre 2019, Atmosud, organisme surveillant la qualité de l’air dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, expérimente à Marseille un radar éducatif dit de pollution. Ce radar calcule la pollution de chaque véhicule. L’association "40…
12 nov.
Matthieu BOURNONVILLE replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"Et j'ajoute que j'apprécie les breaks ! Le vôtre est traction ou 4 roues motrices ?
Je préfère les moteurs essence, mais les diesels sont des moteurs assez coupleux. On est vite à 400 Nm de couple, alors qu'en essence il faut tout de suite atteindre…"
5 nov.
Matthieu BOURNONVILLE replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"Bonsoir,
Pour ma part, je ne prends pas la route pour un circuit de course. Mais je réitère mes propos : j'ai déjà pu me sortir de situations enquiquinantes en appuyant à fond sur la pédale d'accélération sans mettre personne en danger, ni moi bien…"
5 nov.
Matthieu BOURNONVILLE replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"Bonsoir,
Oui il faut avoir un œil sur le compteur qui grimpe vite, mais quel plaisir ! Cette notion doit rester importante quand on est volant, tout en respectant les autres.
Après, les tarifs grimpent eux aussi très vite pour une voiture puissante…"
5 nov.
Gerard Schrepfer replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"Il faudrait déjà que l'apprentissage du code de la route soit fait par des gens compétents et qu'il y ait un programme sérieux. Apprendre que tel ou tel autre bouton se trouve à telle place n'est pas une formation pour apprendre à conduire. Mais là…"
5 nov.
casier replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"Bonsoir , effectivement on ne parle que de répression alors que si on sensibiliser plus au lieu de matraquer les conducteurs les mesures du gouvernement passerait mieux , de toutes manières le conducteur français est pris pour une vache a lait , pou…"
4 nov.
Claude Benigni replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"si tu veux te faire plaisir il y a les autodromes pour cela ou tu peux sans causer de mal faire des accélérations vertigineuses quand a donner un coup d accélérateur pour te lever d une situation scabreuse je n y crois pas beaucoup il y a 60 ans qu…"
4 nov.
Victor (St MÔ) replied to JP LAPIQUE's discussion Le bruit: une plaie!
"Vous vivez dans quel quartier SVP??"
4 nov.
Matthieu BOURNONVILLE replied to JP LAPIQUE's discussion Le bruit: une plaie!
"Bonsoir,
Certes, les motos font un peu de bruit ... Mais cela fait partie du plaisir. C'est comme pour les voitures : je refuse de vivre dans un monde où les véhicules ne feraient plus aucun bruit (hormis des “ sons ” tirés de la Quatrième Dimension…"
4 nov.
Matthieu BOURNONVILLE replied to ADER's discussion Vitesses limitées
"Bonsoir,
Je suis tout à fait d'accord avec vous, il faut “ des chevaux sous le capot ” pour relancer ou se sortir d'une situation inconfortable.
J'ai une 308 essence de 130 ch avec boîte auto, si je vois qu'il y a un souci, j'appuie un bon coup sur…"
4 nov.
JP LAPIQUE replied to JP LAPIQUE's discussion Le bruit: une plaie!
"Je constate que peu semblent concernés par le problème du bruit des motos...
Ce qui rejoint l'inertie des pouvoirs publics... et de 40 MA!
Nous allons donc continuer longtemps à subir cette nuisance...."
4 nov.
Plus...