centres-villes (1)

  • Non aux péages urbains !

    Selon Franceinfo, le Gouvernement aurait renoncé au projet consistant à faciliter la création de péages urbains aux portes des grandes agglomérations, qui avait été envisagé dans le cadre de la Loi d’orientation des mobilités (dite LOM) à l’initiative de la ministre des Transports Élisabeth Borne.

    D'une part, les agglomérations concernées n'auraient pas manifesté d'intérêt pour le dispositif et, d'autre part, le ministère des Transports estime qu'il ne faut pas "accentuer les fractures entre territoires".

    [Article publié le 19 octobre 2018]

    Le site Internet Contexte a publié le 17 octobre dernier l’avant-projet de la Loi d’orientation des mobilités (dite LOM) à l’initiative de la ministre des Transports Élisabeth Borne. Celui-ci prévoit notamment de donner la possibilité aux grandes agglomérations d’imposer un péage urbain aux usagers motorisés souhaitant entrer en ville, ou encore la création d’une "carte grise" pour les vélos. Aujourd’hui, vendredi 19 octobre 2018, l’association "40 millions d’automobilistes" dénonce un florilège de mesures pénalisantes pour tous et lance une pétition contre la création de péages urbains : www.nonauxpeagesurbains.com.

    L’automobiliste, variable d’ajustement fiscal d’un État en quête d’argent

    Il y a eu la privatisation des radars embarqués, la hausse du prix des carburants, l’augmentation du prix des péages d’autoroute, la baisse de la limitation de vitesse… Et voilà que maintenant, on veut faire payer aux usagers de la route le droit de circuler en ville. On ne peut même plus parler de mesures favorables à l’environnement ou à la sécurité routière ; l’automobiliste est tout simplement devenu la variable d’ajustement fiscal d’un État en quête d’argent !

    Le projet de loi prévoit en effet que chaque automobiliste souhaitant entrer dans une agglomération de plus de 100 000 habitants pourrait, à l’avenir, devoir s’acquitter d’un "tarif de congestion" à hauteur de 2,5 €, et jusqu’à 5 € dans les plus grandes villes de France. Il s’agit, d’après ce même document, de "lutter contre la pollution et les nuisances environnementales".

    Le projet de loi impose également la création d’un "certificat de propriété" pour les vélos et d’un "fichier national des propriétaires de cycles", prétendument pour "lutter contre le vol des cycles".

    Une pétition pour dire non aux péages urbains

    L’association "40 millions d’automobilistes" lance une pétition en ligne sur le site Internet www.nonauxpeagesurbains.com pour s’opposer à la mise en oeuvre d’une taxe à l’entrée des agglomérations.

    Lire la suite...

Activité

"Bonsoir,
Exact, cependant j'ose induire l'Europe à s'occuper d'un problème bien plus réel.
Nous sommes 28 pays, 28 codes de la route différents !
Nous avons à peut près tous un permis de conduire au format Européen, sauf que nous ne sommes pas instr…"
"Encore du pipo/opération marketing, l'état veut se donner bonne conscience..."
"Vrai
L’intention est bonne, sauf que l’actuelle « sécurité routière «  n’est pas vraiment pertinente pour être crédible , en effet les usagers de la route ne sont pas seulement les automobilistes, mais aussi cyclistes et piétons, ce n’est pas en les…"
"Vrai"
"C'est possible. A quoi ça sert?"
"vrai"
"J'ai entendu parler d'une charte oui, ça servira à quoi ?
A nous éviter d'avoir un PV d'excès de PETITE vitesse par exemple ?"
Les nouveaux titulaires du permis de conduire doivent maintenant signer une "charte du conducteur responsable" pour obtenir leur certificat d'examen. Vrai ou faux ?
Réponse au quiz du 06/12/2018 : réponse B. La circulation en sens interdit est sanct…
"Visiblement il n'avait pas reçu votre lettre à 20h00. L'aviez-vous fait porter par huissier ?"
leroy est désormais membre de Fil-conducteurs
Monsieur le Président,
Le 12 avril dernier, toute la France restait suspendue à votre discours lors d’une interview réalisée par Jean-Pierre Pernaut, en direct de Berd’huis, petit village de l’Orne. Toute la France qui roule, qui circule, toute cett…
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON