appels d'offres (1)

  • Le dossier de la privatisation des radars embarqués est décidément riche en rebondissements : le site Internet Radar-auto.com révèle que la première entreprise privée qui assurera la gestion des voitures-radars a été sélectionnée via un appel d’offres. Il s’agit de Challancin Accueil et Services, une société spécialisée dans le multi-service et la sécurité publique, qui aura donc pour mission de conduire les 26 voitures banalisées équipées de radars de vitesse sur les routes normandes. Ce contrat devrait lui rapporter 8 millions d’euros sur 4 ans, preuve que l’État ne doute aucunement de la rentabilité du dispositif que dénonce l’association "40 millions d’automobilistes" depuis l’annonce de la mesure.

    "Un procédé malhonnête" selon "40 millions d'automobilistes"

    Alors que les résultats de l’expérimentation menée en Normandie visant à évaluer la performance et la fiabilité des nouveaux outils techniques équipant les voitures-radars n’ont pas encore été rendus publics, le Gouvernement a donc d’ores et déjà attribué le marché à une entreprise de sécurité implantée dans différents départements normands.

    L’État sait parfaitement que cette mesure est fortement impopulaire parmi les automobilistes : un sondage réalisé en octobre 2017 montre que 72% des Français sont opposés à la privatisation des radars embarqués. La Sécurité routière a donc entrepris toutes les démarches préparatoires à la mise en œuvre de ce dispositif dans le dos des usagers, alors même que le Délégué interministériel à la Sécurité routière prétendait avoir repoussé les appels d'offres destinés à sélectionner les sociétés en charge de conduire les radars embarqués à une date inconnue. Un procédé que l'association "40 millions d'automobilistes" juge réellement malhonnête, qui va complètement à l’encontre des besoins d’informations et de prévention des automobilistes pour améliorer leur comportement sur la route.

    Un jackpot estimé à 2,2 milliards d'euros

    Avant la fin de l’année, 26 voitures-radars privatisées devraient donc sillonner les routes normandes pour verbaliser les usagers en excès de vitesse… et garnir les caisses de l’État des recettes de ces amendes. Car d’après le souhait de la Sécurité routière, les voitures-radars roulaient désormais 8 heures par jour, on estime à près de 2,2 milliards d’euros le produit des amendes générées pour l’État. En revanche, rien ne permet d'affirmer que l'impact sera positif en termes d'accidentalité routière...

    L’association "40 millions d’automobilistes" sera auditionnée ce mercredi 29 novembre 2017 au Sénat au sujet de la privatisation des radars embarqués.

    Lire la suite...

Activité

TopEssay Services est désormais membre de Fil-conducteurs
Ce jeudi 18 juillet se tient la première édition de la Journée nationale du Partage de la route, initiée par « 40 millions d’automobilistes », Mon Vélo est une Vie et la Fédération française des Motards en Colère.

À cette occasion, les trois associ…
"Bonjour Flash McQueen,
Je plussoie votre réponse.
C'est bien pour conter le laxisme que vous évoquez que les sanctions seront endurcies, ceci, dès l'an prochain !
Déjà les radars tourelles et les caméras vidéos devraient faire réfléchir...
C'est su…"
"C'est en parti vrai ,le problème est qu'il faudrait un gendarme derrière chaque conducteur .Quand ils voient ces infractions ils sanctionnent malheureusement pas assez souvent ."
"Pour que ça rapporte il faudrait que ce soit sanctionné. Le stationnement gênant n'est jamais sanctionné (il ne faut pas froisser les électeurs), le non respect des passages piétons n'est pas sanctionné non plus malgré le durcissement des règles l'a…"
"Si ce ne serait pas si excessif, tout le monde s'en ficherait, quand on touche au portefeuille, on réagit en conséquence.
Les amende rapporte gros à l'État sans quoi, un nouveau impôt serait inventé, autrement dit ; les amendes sont un impôt indirec…"
"Que l'ont sanctionne cette infraction je suis pour, mais la elle est clairement exessive, une fois de plus l'état s'attaque a ce qui va rapporter le plus."
"+1
Idem pour l'autoradio /recherche de station"
"Pourtant à l'inverse de ça, nous sommes autorisés à toucher l'écran tactile de notre voiture qui est comme un smartphone (surtout avec le miror-link !!)"
"Je suis totalement d'accord, malgré que cela paraisse sévère.
Des systèmes mains libres existent. Un appel téléphonique est-il vraiment si urgent ? ( a 99% non) en général cela peut attendre quelques minutes. Sans réponse l'interlocuteur laissera…"
"'' s’il y en avait pas temps qui font n’Importe quoi au volant et qui ont des accidents, on ne nous emm...derait pas avec la vitesse et toute autre formes de sanctions. .''

Bien sûr que non, ça rapporte trop d'argent..."
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON