appels d'offres (1)

  • Le dossier de la privatisation des radars embarqués est décidément riche en rebondissements : le site Internet Radar-auto.com révèle que la première entreprise privée qui assurera la gestion des voitures-radars a été sélectionnée via un appel d’offres. Il s’agit de Challancin Accueil et Services, une société spécialisée dans le multi-service et la sécurité publique, qui aura donc pour mission de conduire les 26 voitures banalisées équipées de radars de vitesse sur les routes normandes. Ce contrat devrait lui rapporter 8 millions d’euros sur 4 ans, preuve que l’État ne doute aucunement de la rentabilité du dispositif que dénonce l’association "40 millions d’automobilistes" depuis l’annonce de la mesure.

    "Un procédé malhonnête" selon "40 millions d'automobilistes"

    Alors que les résultats de l’expérimentation menée en Normandie visant à évaluer la performance et la fiabilité des nouveaux outils techniques équipant les voitures-radars n’ont pas encore été rendus publics, le Gouvernement a donc d’ores et déjà attribué le marché à une entreprise de sécurité implantée dans différents départements normands.

    L’État sait parfaitement que cette mesure est fortement impopulaire parmi les automobilistes : un sondage réalisé en octobre 2017 montre que 72% des Français sont opposés à la privatisation des radars embarqués. La Sécurité routière a donc entrepris toutes les démarches préparatoires à la mise en œuvre de ce dispositif dans le dos des usagers, alors même que le Délégué interministériel à la Sécurité routière prétendait avoir repoussé les appels d'offres destinés à sélectionner les sociétés en charge de conduire les radars embarqués à une date inconnue. Un procédé que l'association "40 millions d'automobilistes" juge réellement malhonnête, qui va complètement à l’encontre des besoins d’informations et de prévention des automobilistes pour améliorer leur comportement sur la route.

    Un jackpot estimé à 2,2 milliards d'euros

    Avant la fin de l’année, 26 voitures-radars privatisées devraient donc sillonner les routes normandes pour verbaliser les usagers en excès de vitesse… et garnir les caisses de l’État des recettes de ces amendes. Car d’après le souhait de la Sécurité routière, les voitures-radars roulaient désormais 8 heures par jour, on estime à près de 2,2 milliards d’euros le produit des amendes générées pour l’État. En revanche, rien ne permet d'affirmer que l'impact sera positif en termes d'accidentalité routière...

    L’association "40 millions d’automobilistes" sera auditionnée ce mercredi 29 novembre 2017 au Sénat au sujet de la privatisation des radars embarqués.

    Lire la suite...

Activité

"Recul ?? Mais non . Il refile le saucisson  à  d'autres, en espérant  que suffisamment  de départements  reculent et pouvoir dire : je vous l'avais  bien  dit  que j'avais  raison"
"Bonjour, Ce que le gouvernement donne d'un côté, il le reprend d'un autre côté. Il est inconcevable que la TVA soit calculée sur la valeur de la TICPE, celle-ci devrait être calculée sur le prix du produit fini, il serait donc possible dans ce cas d…"
"Réponse C"
"Intersection"
"Bien sûr que non, faut que ça se voit, se ressente, gêne mais pas les automobilistes (du moins un minimum car quoi que l'on fasse ça dérangera), l'état donc....... le pognon
Les routiers savent bien le faire en bloquant les dépôts de carburant (mais…"
"Organiser un bouchon aux heures de pointe sur le périph comme tous les jours vous voulez dire ?"
"Je pense que ces préconisations, enfin j'espère que cela mobilisera encore des gens, gilets jaunes ou pas pour de nombreuses semaines, mois, sur nos routes avec des actions comme des blocages, barrages ... car apparemment nos gouvernants ne comprenn…"
"Dites-vous que s’il n’y avait pas de motards la circulation sur Paris et dans les centres ville serait encore plus difficile…
Les motards comme les automobilistes (certains apparemment) essayent d’anticiper mais comme vous le dites ils et elles ne s…"
"Très belle remarque générale, les parisiens ont voulus ce qu'ils vivent et ils en redemandent. j'ai vécu à Paris intra-muros et banlieue, je vois au fil du temps, leurs dégradations mentales, la plupart ne savent pas conduire, ils prennent le métro,…"
"Rural à 100% - donc considéré comme "plouc" par beaucoup d'entre vous, "chers" lecteurs - mais utilisant quelquefois les périphériques parisiens, je me permets de donner mon avis bien que je sache - pour l'avoir déjà expérimenté et pour en avoir la…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON