Aujourd’hui, mercredi 16 mai 2018, l’association "40 millions d’automobilistes" apprend dans une note interne rédigée par le ministère de l’Intérieur et publiée cette semaine par Le Canard enchaîné que le Gouvernement met en doute la légalité de l’externalisation de la gestion des voitures-radars embarquées ; alerté à ce sujet, le Délégué interministériel à la Sécurité routière Emmanuel Barbe fait la sourde oreille. "40 millions d’automobilistes" demande la suspension immédiate de la mesure qui est déjà entrée en vigueur en Normandie et demande au Président de la République d’arbitrer le système.

La note, rédigée par la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques (DLPAJ) le 30 mars 2017, expose que "l’externalisation [des contrôles de vitesse] devrait être prévue par la loi, celle-ci devant expressément prévoir la possibilité, pour des opérateurs privés, de procéder à ces opérations". Autrement-dit, la privatisation des radars embarqués, soumise à une expérimentation dans l’Eure et entrée officiellement en vigueur en Normandie le 23 avril dernier après que la société Mobiom a remporté l’appel d’offres, ne serait pas inscrite dans la loi française…

Cela signifie que des usagers de la route se font flasher par ces voitures-radars depuis déjà plusieurs semaines, peut-être en toute illégalité ! Et que la Sécurité routière entend poursuivre le processus de généralisation de la privatisation à tout le territoire français en ignorant purement et simplement les remarques du ministère de l’Intérieur, dont elle dépend !

L'association "40 millions d'automobilistes" demande la publication officielle de la note de la DLPAJ afin de connaître précisément les motifs d’inquiétude du ministère de l’Intérieur quant à la légalité de la mesure. L'association demande également la suspension immédiate de la mesure et en appelle au Président de la République afin qu’il entende enfin la gronde générale des usagers de la route, qui sont la cible depuis plusieurs années de mesures inutiles sur le plan de la sécurité routière et pénalisantes pour leur mobilité et leur pouvoir d’achat : la hausse de la fiscalité sur les carburants, la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h, et maintenant la potentiellement illégale privatisation des radars-embarqués.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Activité

"Recul ?? Mais non . Il refile le saucisson  à  d'autres, en espérant  que suffisamment  de départements  reculent et pouvoir dire : je vous l'avais  bien  dit  que j'avais  raison"
"Bonjour, Ce que le gouvernement donne d'un côté, il le reprend d'un autre côté. Il est inconcevable que la TVA soit calculée sur la valeur de la TICPE, celle-ci devrait être calculée sur le prix du produit fini, il serait donc possible dans ce cas d…"
"Réponse C"
"Intersection"
"Bien sûr que non, faut que ça se voit, se ressente, gêne mais pas les automobilistes (du moins un minimum car quoi que l'on fasse ça dérangera), l'état donc....... le pognon
Les routiers savent bien le faire en bloquant les dépôts de carburant (mais…"
"Organiser un bouchon aux heures de pointe sur le périph comme tous les jours vous voulez dire ?"
"Je pense que ces préconisations, enfin j'espère que cela mobilisera encore des gens, gilets jaunes ou pas pour de nombreuses semaines, mois, sur nos routes avec des actions comme des blocages, barrages ... car apparemment nos gouvernants ne comprenn…"
"Dites-vous que s’il n’y avait pas de motards la circulation sur Paris et dans les centres ville serait encore plus difficile…
Les motards comme les automobilistes (certains apparemment) essayent d’anticiper mais comme vous le dites ils et elles ne s…"
"Très belle remarque générale, les parisiens ont voulus ce qu'ils vivent et ils en redemandent. j'ai vécu à Paris intra-muros et banlieue, je vois au fil du temps, leurs dégradations mentales, la plupart ne savent pas conduire, ils prennent le métro,…"
"Rural à 100% - donc considéré comme "plouc" par beaucoup d'entre vous, "chers" lecteurs - mais utilisant quelquefois les périphériques parisiens, je me permets de donner mon avis bien que je sache - pour l'avoir déjà expérimenté et pour en avoir la…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON