Craignant que certaines municipalités ne profitent de l’entrée en vigueur de la dépénalisation du stationnement et du forfait post-stationnement (FPS) pour augmenter fortement le montant de la sanction financière à l’encontre des automobilistes ne s’étant pas acquittés du paiement dû pour stationner leur véhicule, l’association "40 millions d’automobilistes" avait, dès décembre 2013, demandé à tous les maires de France de ne pas prononcer de hausse du montant de l’amende via l'opération "Mon maire s’engage".

Au 1er janvier 2018, lors de l’entrée en vigueur du FPS, 43 municipalités s’étaient engagées à ne pas augmenter l’amende de stationnement ; la liste complète est disponible sur le site Internet www.monmairesengage.com. Mais un an plus tard, "40 millions d’automobilistes" a constaté avec amertume que 15 de ces communes n’avaient en réalité pas respecté leur engagement auprès de l’association et des automobilistes, tandis que d’autres, au contraire et fort heureusement, ont fait le choix de diminuer le montant de l’amende. En pleine crise sociale, "40 millions d’automobilistes" rappelle que les communes ont aussi un rôle primordial à jouer pour améliorer le pouvoir d’achat des Français.

Les communes qui n’ont pas respecté leur engagement auprès des automobilistes

Si 43 communes avaient répondu positivement à l’appel de "40 millions d’automobilistes" à ne pas augmenter le montant de l’amende de stationnement, l’association fait l’amer constat, à la date anniversaire de l’entrée en vigueur de la disposition, que 15 d’entre elles ont finalement imposé un FPS forfaitaire plus onéreux à leurs administrés. Dans ces villes, les FPS dus vont ainsi désormais de 17,50€ à 35€, soit le double de l’ancienne amende forfaitaire de 17€ appliquée auparavant à l'échelle nationale !

Il s'agit des communes d'Agen (47), Alès (30), Antony (92), Beaune (21), Boulogne-Billancourt (92), Bourg-en-Bresse (01), Caen (14), Cherbourg-Octeville (50), Colmar (68), Courbevoie (92), Lons-le-Saunier (39), Manosque (04), Orange (84), Perpignan (66) et Pontoise (95). 

Parmi ces communes, Caen et Perpignan soulignent le fait qu’elles ont choisi de garder le montant minoré du FPS à 17€ (voire même de diminuer celui-ci) et que seul le montant forfaitaire a été augmenté.

La politique de stationnement, un outil d’amélioration du pouvoir d’achat des usagers

La politique de stationnement d’une commune est un outil majeur pour le développement économique d’une ville – en termes à la fois d’emploi, de vie commerçante et de mobilité – et l’amélioration du pouvoir d’achat de ses administrés.

Certaines municipalités l’ont bien compris, et ont profité de la dépénalisation du stationnement pour réduire l’impact financier du stationnement qui pesait de plus en plus lourd dans le porte-monnaie des automobilistes.

C’est le cas, par exemple, des villes de Calais (62), Castres (81) et Nice (06) qui ont abaissé le montant de leur FPS respectivement à 11, 10 et 16€ à la suite de leur engagement auprès de l’association "40 millions d’automobilistes".

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Activité

"A être trop sur de soi, à se prendre pour le roi de la route, croire tout connaître mieux que quiconque, on peut devenir dangereux oui :)"
"Depuis Chirac le lobby sécurité routière culpabilise tous les gouvernements ,eux ne se remettent jamais en cause et inventent toujours des nouveaux modes de répression(radars ,cameras etc)."
"B je pense
Cependant et dans beaucoup de situation la vidéo verbalisation est discutable, comment en effet et à distance juger objectivement d’une situation. Que l’agent soit assermenté ou pas cela ne change rien lorsqu’il faut examiner une situatio…"
"B minorée pour les A a 90 euros"
"Dans l’article d’Auto moto que je viens de lire c’est 90 €
C’est comme la distance entre les véhicules, encore un truc très discutable. Pour être tranquille il va falloir attendre que le véhicule précédent ait fini de traveser le carrefour pour s’en…"
"Ca va être automatique, ou bien il y aura un gars qui va se coller devant la vidéo toute la journée ? Où allons-nous, s'il faut que quelqu'un qui n'est pas sur place "en situation", juge le "risque" ! Ca "risque" d'être faux, c'est la seule chose sû…"
La vidéo-verbalisation permet dorénavant de verbaliser les automobilistes qui s'engagent dans un carrefour alors qu'ils risquent de gêner la circulation. Quelle est la sanction pour cette infraction ?
a) Amende forfaitaire de 35€
b) Amende forfaitai…
"Il faut quand même et de temps en temps être logique et avoir les pieds sur terre. Les gens en ont marre de ces pseudos rond point posés n’importe où, la plupart du temps on passe dessus car pas assez de place. Ce fantaisies fleurissent un peu parto…"
"Ben voyons 1 millions de km au compteur jamais d’accident responsable et c’est moi le danger ?"
"Pour info info j'ai plus de 25 ans permis et un giratoire sans cedez le passage à l'entrée ne me dérange outre mesure. Si c'est le cas pour certains, il feraient bien d'arrêter de conduire immédiatement plutôt que de se mettre en danger ainsi que le…"
"Oui enfin, là, la "devinette" c'est savoir regarder s'il y a un panneau ou pas et céder ou non la priorité. Si vous en êtes incapable c'est peut être vous le danger au volant..."
"Haha ! Je compte en "Mississippi", c'est une combine que j'ai appris... à l'auto-école :)"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON