Des routes à 80km/h par erreur

La mesure d'abaissement de la limitation de vitesse à 80km/h sur l'essentiel du réseau secondaire est entrée en vigueur le dimanche 1er juillet 2018. Mais alors que la loi ne prévoyait que cette baisse de la vitesse maximale autorisée ne concerne que les "les routes bidirectionnelles à chaussée unique sans séparateur central", quelques cas de routes qui n'auraient pas dû être touchées par la mesure ont déjà été relevés par les automobilistes. De premiers couacs qui promettent malheureusement de ne pas être isolés et que "40 millions d'automobilistes" invite à signaler sur sa page Facebook ou via le hashtag #BalanceTonPanneau.

Quand les 80km/h sont appliqués à plus de routes que prévu

Alors que la Sécurité routière estimait à 400.000 le nombre de kilomètres de routes concernées par la mesure d'abaissement de la limitation de vitesse à 80km/h, le journal Auto Plus révélait en juin dernier qu'il s'agissait en fait de près d'un million de kilomètres qui allaient passer de 90 à 80km/h. Une première erreur dans les prévisions de l'organisme interministériel, qui semble décidément bien mal connaître les routes françaises.

Mais c'était sans compter toutes les portions dont la vitesse maximale autorisée a été abaissée par erreur à 80km/h ! C'est le cas par exemple de la D41 à Vienne (38), ou encore de la D915 du côté de Bonnières-sur-Seine (78).

D41 à Vienne (38)

D915 à Bonnières-sur-Seine (78)

En effet, au regard du décret du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules, la signalisation implantée dans ces deux cas est incohérente : alors que l'une des deux portions est bien équipée d'un séparateur central, la loi stipule également que "la vitesse sur les sections de routes comportant au moins deux voies affectées à un même sens de circulation est relevée, sur ces seules voies, à 90km/h".

Pour l'association "40 millions d'automobilistes", il s'agit à l’évidence d'une erreur des gestionnaires de voirie – les Conseils départementaux – que l’on ne peut pas taxer de vouloir piéger les automobilistes, tant les départements se sont opposés à cette mesure. Mais c’est surtout le symbole d’une mesure incompréhensible : avec séparateur, sans séparateur, à l’exception des 3 voies, avec 2 voies dans le même sens… Il faut désormais être polytechnicien pour se retrouver dans ce dédale de cas particuliers et poser le panneau adéquat !

Recenser les routes passées à tort à 80km/h pour rendre les limitations conformes à la loi

L'association "40 millions d'automobilistes" invite aujourd’hui les usagers de la route à signaler les incohérences relatives à la mise en place des 80km/h (coordonnées géographiques et photos) sur la page Facebook de l’association ou via le hashtag #BalanceTonPanneau, afin d'établir la liste des points litigieux signalés et demander aux départements de réétudier l’implantation des panneaux, pour rendre les limitations de vitesse conformes à la loi.

En tant que défenseur de l’intérêt général des automobilistes, l'association veille à ce qu’ils ne soient pas lésés dans la mise en œuvre de cette mesure, même si "40 millions d'automobilistes" continue de s'y opposer activement. La Commission indépendante d’évaluation des 80km/h que l'association a créée se réunira d’ailleurs à la rentrée pour établir un premier bilan de la mesure au cours de l’été.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Activité

"Bonjour,

Une des causes est évidemment un nombre de personnes qui vivent au dessus de leur moyen : dans cette catégorie il y a des chômeurs, en perte d'emploi, ils continuent à vivre comme si...
Inconscient sont-ils des risques qu’ils prennent à ro…"
"Il n'y a évidemment aucune certitude. Mais je roule à travers toute la France depuis 20 ans et pour l'instant ça marche plutôt pas mal :)"
"Voilà où on en est : il faut des radars et des flics partout que ça fasse tilmt dans la tête des gens et qu'ils se disent "soyons vigilants"... Je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer... Mais bon sang la vigilance c'est la base de la conduite…"
"La le gouvernement n'a rien a voir ,j'ai été confronté a ce problème dans les années 80 .A l"époque seule la vignette était apposée sue le pare bris ,pas celle d'assurance ."
"Réponse C"
"Vous avez raison à cent pour cent, je suis donc aussi très vigilent.
Par le passé, j'ai déjà eu des 1 point en moins (6 mois pour le retrouver)
La dernière fois il y a trois ans à 90 Km/h au lieu de 110 Km/h sur une voie rapide (sur la francilienne,…"
"Bonsoir,
Pourquoi ne pourrait-on pas dénoncer ? On dénonce bien un pédophile ou un assassin...
Le contrôle technique est propre au véhicule.
Certes que oui ! Mais le conducteur est aussi responsable civilement et pénalement de son véhicule, donc de…"
"J’en ai connu des comme vous qui se sont fait avoir pour n’avoir pas vu un panneau, pour ma part j’avais 12 points jusqu’a la semaine dernière et je me suis fait avoir sur l’autoroute pour un 59km/h, je cherchais ma route et en étant seul sur une 3…"
"Je comprends vos écrits et je partages de vos points de vue, mais il y a des causes à ses causes et le gouvernement surtout celui-ci répressif sauf pour lui-même à accentuer certaines dérives, qui pour tout les gens concernés, les bons et les mauvai…"
"Bonsoir,
C'est bien là l'esprit français, contre ceux qui sont pour et pour ceux qui sont contre...
Chacun se plaint de ce scandaleux système, cette possibilité d'être un inconscient sur la route, plus même, de pouvoir être un assassin insolvable...…"
"On ne peut demander aux CT de dénoncer à la police ! Mais ils devraient refuser d'octroyer le contrôle, comme pour l'absence de carte grise.
Mais ce n'est pas facile à obtenir car le CT est propre au véhicule et non au conducteur... Par exemple, je…"
"J'ignore, combattre les causes aux lieux de les condamnées. Je suis assurés, à jour de mon et mes droits pour rouler, néanmoins sans partagé du tout ceux qui se mettent dans plus grave situation en roulant sans assurance, etc... Le législateur devra…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON