Vos idées sur la Sécurité Routière

Vos idées sur la sécurité routière

Discutez entre membres, échangez vos idées sur la sécurité routière !

Une idée de sujet de discussion sur ce thème ? N'hésitez pas à le lancer dans cette rubrique via l'icône " + ".

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

La règle du feu orange

J'ai l'impression que personne n'a jamais cherché à remettre en cause la règle du feu orange et à en discuter alors je me lance.

Le fonctionnement du feu tricolore utilise les significations intuitives des couleurs ce qui est une bonne chose en soi pour être sûr de ne pas faire d'erreur. Le rouge signifie "danger", on s'arrête, le vert signifie "tout va bien", on y va.

En toute logique, le feu orange signifie intuitivement "allez-y mais attention au danger imminent", or ce n'est pas du tout la signification que le code de la route lui a donné.

En effet, pour faire court (je parlerai de l'exception après), au feu orange il faut s'arrêter. Dans ce cas à quoi sert-il ? Pourquoi ne pas passer directement du vert au rouge ?

Je fais là un raccourci dangereux et le code de la route a quand même défini une exception mais ô combien débile ...

Pour s'arrêter, il faut d'abord s'assurer qu'on peut le faire en toute sécurité. Il ne faut pas, par exemple, qu'il y ait un véhicule qui nous suive de trop près et qui lui ne pourrait pas s'arrêter si on pilait.

Le feu orange dure en moyenne 4 secondes (je suis gentil, c'est une moyenne). Dans ce délai, il faut tenir compte du temps de réaction après la surprise de voir le feu passer à l'orange, le temps de vérifier si on peut s'arrêter en toute sécurité, le temps de décider si on pile ou si on passe, le temps pour s'arrêter selon la distance jusqu'au feu.

Ca fait beaucoup de choses à calculer en si peu de temps et je dirais que la situation est déjà débile par le fait d'utiliser le mot "piler". S'il faut piler, il y a vraiment un problème quelque part et il y a des questions à se poser.

Et pourtant le fonctionnement du feu ne repose que sur des délais : durée du feu vert, durée du feu orange, délai entre le passage au rouge d'un côté et le passage au vert de l'autre.

S'il est si dangereux de "griller" le feu orange pour que le code de la route décide qu'il faut s'arrêter, pourquoi ne pas augmenter le délai entre le passage au rouge d'un côté et le passage au vert de l'autre ?

Pour éviter d'avoir à piler, ce qui n'est absolument pas normal, il suffirait de normaliser la durée du feu orange (ex: 4 secondes), de décaler son allumage pour le faire coîncider avec la fin de la période prévue pour le vert actuellement, et simplement d'autoriser à passer à l'orange.

Le feu orange ne servirait donc plus que d'information pour savoir si on a le temps de passer avant le passage au rouge, et aurait alors vraiment la signification intuitive dont je parlais au début.

La seule question à se poser: ai-je le temps de passer avant que le feu ne passe au rouge, sachant que j'ai 4 secondes pour ça (soit je suis trop près du feu pour m'arrêter en douceur donc je continue à rouler, soit je m'arrête tranquillement) ?

C'est quand même plus facile de calculer si on peut passer le feu avant qu'il ne devienne rouge en 4 secondes sans accélérer. Quand on a un doute c'est qu'on est trop loin du feu et qu'on a largement le temps de s'arrêter en douceur.

Pour ma part, le seul danger que je vois à "griller" le feu orange, c'est le flic qui serait en embuscade pour verbaliser. Du coup, quand je le fais, je regarde s'il n'y en a pas un aux alentours, car je n'ai vraiment pas envie d'avoir à piler même s'il n'y a personne derrière moi. Je crois que personne n'en a envie mais le code de la route l'impose à priori et c'est cette règle qui serait à revoir.

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Balises : feu orange
M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • Quelques éléments simples. A 50 km/h. il faut 30 m. pour s'arrêter (arrêt d'urgence) A 50 km/h. la voiture parcourt 14 m. par seconde. Si l'on accorde 2 secondes à un automobiliste pour décider, il convient de prévoir au minimum 4 secondes (2 + 2) entre passage à l'orange et passage au rouge. Avec un temps plus court l'automobiliste ne peut que griller ou planter.
    De là je comprends tout à fait l'intérêt de combiner le "radar feu rouge" et un affichage du feu orange court. Les recettes doivent être particulièrement juteuse. No comment !
  • Bonjour : à 30 km/heure on peut "piler " mais pas à 50 km/heure ! Si pas d'accord calculez donc vous serez convaincu
    • Je veux bien vous croire mais le flic en embuscade s'en fout, tout ce qui compte pour lui c'est que vous avez grillé le feu orange, si ce n'est le feu rouge, car le feu orange dure tellement peu de temps parfois qu'on a à peine le temps de réagir.
  • Oui le feu orange est dénaturé: il devrait être une pré-alerte de feu rouge. Feu orange ais-je la distance d'arrêt pour être immobile avant le poteau ? A 50 km/h il me faut quinze mètres. Si je suis à 5m. du poteau au passage à l'orange, je serai immobile 10 m. au delà de ce repère, c'est à dire en plein milieu du carrefour. Mais Monsieur l'agent s'en fout. il doit faire son chiffre. Une solution un trait blanc au sol à 15 m. du poteau ?
  • Bonjour,

    Les feux et leur entretien dépendent des communes (en agglomération où ils sont les plus nombreux).

    Si la législation changeait en permettant notamment la mise en place de comptes à rebours, cela entrainerait de modifier les armoires de commande des feux, d'où dépenses pour lesquelles je doute que les communes puissent faire face quand on voit que certaines d'entre elles n'ont même pas de panneaux d'entrée d'agglomération conformes, sans parler de l'état lamentable global de la signalisation, souvent aussi non conforme.

    Les auto-écoles enseignent que si l'on n'a pas vu le feu passer au vert, il faut s'attendre au passage au feu jaune (couleur dans les textes officiels) et être prêt à s'arrêter.

    A+
    • Je dirais tout haut ce que tout le monde pense tout bas: les autos-écoles enseignent des trucs débiles que tout le monde s'empresse d'oublier une fois le permis obtenu. Il suffit de voir comment se comportent les autos-écoles par rapport aux autres véhicules.

      Une auto-école n'a pas besoin d'avoir "auto-école" écrit dessus, on la reconnaît tout de suite puisque c'est la seule à conduire comme elle le fait.

      Il y a juste un détail qui nécessite quand même d'avoir "auto-école" dessus: vu la vitesse à laquelle elle roule, on pourrait croire que c'est un papy ou une mamie au volant. Même les femmes roulent plus vite qu'elle, et pourtant tout le monde dit qu'elles sont plus "prudentes" que les mecs.
    • Dans ma commune petite et sans aucun doute dans des milliers d'autres il y a peu de feux mais par contre des ralentisseurs (souvent hors normes) et des chicanes au milieu des routes inutiles et particulièrement dangereux par dizaines. VOILA ou passe l'argent, alors il n'y a pas de problème pour installer partout des compteurs de temps il suffit simplement d'allouer les budgets aux profits de dispositifs utiles et sécurisant pour les automobilistes au lieu de tout faire pour emmerder le monde
  • Il me semble avoir vu au Royaume Uni des feux verts qui se mettaient en mode clignotant avant l'orange. Ça donne une marge supplémentaire pour ralentir suffisamment en amont du feu.
    Sinon il faudrait éduquer un peu certains automobilistes pour qu'ils ne piquent pas de grosses accélérations entre 2 feux. Ça leur éviterait d'en griller ou de piler au dernier moment. Malheureusement vu le niveau global des fangios de bas étage sur nos routes c'est pas gagné gagné...
    • La solution c'est le compteur de temps voir mon commentaire plus haut
      il faut tout faire comme déjà dit à maintes reprises pour sécuriser les routes avec des dispositifs utiles et facilité la vie de l'automobiliste lambda plutôt que de tout faire pour emmerder le monde. Chaque matin les intégristes anti voitures se lèvent en pensant: que va t-on faire aujourd'hui pour traquer, punir, persécuter, rendre la route en plus difficile C'est cela la réalité, un peu partout des zones 30 inutiles, couplées aux ralentisseurs hors normes et chicanes.
    • Hi ! Oh que oui je souscris ! Cela existe à Kuala Lumpur en Malaisie et dans certaines communes US ,chez nous il y en a pour certaines zones de travaux ! Alors pourquoi ne pas généraliser ? Cela éviterait certains problèmes de discernement .
This reply was deleted.

Activité

"Visiblement il n'avait pas reçu votre lettre à 20h00. L'aviez-vous fait porter par huissier ?"
leroy est désormais membre de Fil-conducteurs
Monsieur le Président,
Le 12 avril dernier, toute la France restait suspendue à votre discours lors d’une interview réalisée par Jean-Pierre Pernaut, en direct de Berd’huis, petit village de l’Orne. Toute la France qui roule, qui circule, toute cett…
Jarvis Soyars est désormais membre de Fil-conducteurs
L’association "40 millions d’automobilistes" annonce aujourd’hui, vendredi 07 décembre 2018, que la réunion du Comité des Usagers du réseau routier national qui devait se tenir mardi 11 décembre a été annulée.
Pour consulter le communiqué de presse,…
"b) c’est beaucoup, mais si on compare à la priorité des piétons, ce n’est pas équitable."
"bel initiative petit Jacques, mais je me demande qui au service de la Poste de Mérignac répondra à ton courrier !!! alors j'encourage tout le monde à faire de même, moi je m'y met de suite"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON