Témoignages

Discutez entre membres, échangez vos idées sur le thème Témoignages !

Vous avez un témoignage à partager ? N'hésitez pas à lancer le sujet dans cette rubrique via l'icône " + ".

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

J'ai récemment déménagé et quitté Chambéry pour retourner m'installer dans la région de Lyon.

Préalablement je tiens à signaler que mon témoignage ne va pas taper dans le positif, car depuis que je suis dans la région lyonnaise j'ai plus tendance à déchanter qu'autre chose..

Tout comme d'autres membres de ce fil, je suis automobiliste, mais également cycliste, et utilisateur potentiel des transports en commun, et c'est sur ces deux derniers points que je vais apporter mon témoignage.

J'ai récemment pris connaissance des tarifs en cours pour emprunter les transports en commun lyonnais (les TCL), et je ne vais pas faire de détour : ils sont chers ! 2€ le ticket, et plus de 60€ l'abonnement mensuel ! Juste pour emprunter les TCL ! Les étudiants avaient manifesté en septembre dernier pour protester contre la hausse des tarifs, mais apparemment le mouvement ne s'est pas poursuivi, donc j'imagine qu'ils ont avalé la pillule.

En ce qui concerne le vélo, mes dernières sorties n'ont pas été très concluantes. Ici, je ne parlerai que de la périphérie, et non de Lyon intramuros.
Au niveau infrastructure, dans la majorité des cas, on a de la peinture et des panneaux pour représenter une bande cyclable sur un trottoir. Autant dire que les communes ne se sont pas ruiné pour les vélos, et apparemment c'est pas trop dans la culture locale.

Et niveau climat, là encore on est dans une situation radicalement différente entre Chambéry et Lyon. À Chambéry, les cyclistes étaient acceptés, respectés, c'était dans les mœurs. Dans la région de Lyon, les cyclistes sont tolérés si les infrastructures cyclables ne sont pas présentes, sinon les automobilistes nous jettent sur le trottoirs là où ils ont dessiné des petits vélos pour dire qu'il faut pas être sur la chaussée, on se fait klaxonner, on se fait agresser et insulter.
On sent une tension assez palpable sur Lyon, les gens sont tendus.

Je commence sérieusement à regretter Chambéry

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • Merci pour ton témoignage ! Sans indiscrétion tu es dans quel secteur de la région lyonnaise ?

    Je pratique cette ville de temps en temps à vélo et en TC (quand je viens en voiture je la pose sur un stationnement gratuit en arrivant et je la reprends lorsque je quitte la ville). Mais c'est principalement à Lyon même. Dans le centre il y a beaucoup plus de vélos qu'il y a 10 ans. Je pense que le Vélov' n'y est pas étranger. Par contre je connais mal la situation en périphérie.

    J'espère que la situation va s'améliorer pour toi et que tu ne lâcheras pas le vélo :) Avec les beaux jours le nombre de cyclistes va peut être augmenter, la météo plus clémente détendra peut être les automobilistes et ça se passera peut être mieux...
    • Actuellement j'habite à Genas. Normalement je me trouverai un appartement soit à Bron soit à Lyon 8.
      Mais de manière générale, les infrastructures cyclables sont assez rares dans l'est de Lyon
      En tout cas si tu passes sur Lyon n'hésite pas à me faire signe :)
This reply was deleted.

Activité

"B"
"Ce que l'on appelle pompeusement << l'orientation des mobilités >> consiste aussi (vous avez vu je ne dis pas "uniquement") à définir comment racketter au maximum l'automobiliste en lui en donnant le minimum.
vous avez des dizaines d'exemples donnés…"
"A) Passer de une tout les 57 km a une tout les 135 km, ils peuvent toutes les supprimer. Et nous baisser les taxes sur les carburants ou les péages d’autoroute."
"a"
"Bonsoir à tous,
Je ne puis répondre à cette question, si ce n'est qu’hasardeusement.
Je pense, presque tout un chacun a un téléphone portable de nos jours.
Dès lors ces bornes deviennent obsolètes.
Bonne soirée"
"moins de 3000 ! Effectivement, sur les routes secondaires l'on en en voit peu et un certain nombre sont encapuchonnées donc inutilisables"
"Sur les routes secondaires ??? à mon avis , aucune , ça coûte trop cher

L'interviewer est rentré de vacances ???"
Selon Europe 1, combien de bornes d'appels d'urgence resterait-il sur le bord des routes secondaires en France ?
a) Moins de 3000
b) Environ 5000
c) Environ 7000
Réponse au quiz du 11/04/2019 : réponse B. Le Royaume-Uni est le pays de l'UE qui prése…
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON