Consommation

Discutez entre membres, échangez vos idées sur le thème Consommation !

Une idée de sujet de discussion sur le thème " Consommation " ? N'hésitez pas à le lancer dans cette rubrique via l'icône " + ".

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

Véhicule et transition energétique

Bojour,

Il n'est de jour où l'on ne parle de transtion énergétique. On vante et on encourage l'achat de véhicules électriques et hybrides.

Ce choix mérite réflexion car il soulève de nombreuses questions, soigneusement éludées à ce jour par le Gouvernement :

1/ Les batteries

Les experts s'accordent pour souligner que :

   - A ce jour nous n'avons aucune visibiité sur le sort des batteries en fin de vie, sur le coût de leur recyclage en quantité industrielle et sur l'impact écologique de ce recyclage.

   - La durée de vie des batteries est mal estimée à ce jour. De ce fait les constructeurs proposent une solution de location. Qui peut dire ce jour le poids de la locatin des batteries sur le budget global du véhicule.

   - La construction des batteries utilise des matérieux relativement rares et existant en quantité limitée sur la planète. Un expert américain annoncait récemment que les gisements de ce matérau étaient largement insuffisants pour remplacer une part substantielle du parc automoile existant.

2/ Réseau électrique - Autonomie

   - Sans même aborder le problème du nombre de points de rechagres existant, sommes nous certaons que notre réseau éléctrique est caliibré pour supporter l'énergie nécessaire au rechargement aux heures de pointe, comme le soir en rentrant du travail.

   - L'autonomie des véhiicules électriques est au mieux de 250 / 300 km. Cea signifie-t-il que nous aurobs besoin de 2 véhicules : 1 pour les trajets urbains, un pour les longues distance.

=== Prochain sujet : Pérennité de la filière électrique - Altrenatives ===

 

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • On en parle jour et nuit .......... un produit qui ne trouve pas son marché dans ces conditions, n'est pas un produit adapté.... si il faut le subventionner c'est une erreur ... un modèle économique durable est celui qui vit par lui même!
    • C'est bien vrai, mais comme les constructeurs ont le couteau sous la gorge !! Car , s'ils veulent ne pas payer d'amendes et respecter les normes européennes de rejet de CO2
      Ils sont obligés de forcer sur l'electrique et pour cela embellir les caractéristiques de leurs modèles
      C'est à la limite de l'escroquerie
  • Pour faire simple et éviter de longs discours streriles la voiture électrique n’est pas du tout au point et n’a aucun avenir sinon on le saurait déjà. Donc gardons nos véhicules essence qui fonctionnent très bien et attendont une technologie adulte, fiable, et pertinente. Point à la ligne.
  • Bonjour,
    Les voitures électrique n'ont pas un succès commercial escompté et pour cause , autonomie de 300 km mais il faut pas mettre les essuies glace, la radio et encore moins la clim. La seule solution de la transition écologique c'est la voiture à hydrogène. Il suffit que les pompes à essence soient approvisionnées en hydrogène et que les raffineries se convertissent en production d'hydrogène à partir de l'électricité et du crackage de l'eau. Mais évidement ç'a doit déranger les producteurs de pétrole. Pourquoi le gouvernement et les écologistes ne réagissent pas à cette solution ?
    • doray : "il suffit que...". Je crains que l'ampleur de la conversion ne soit pas bien appréhendée dans "il suffit de..." ! Par exemple, produire de l'hydrogène en quantité avec des moyens non-polluants est impossible actuellement. De même, comment approvisionner les stations-services : par un va-et-vient de bouteilles haute-pression sur des camions, je ne vous dis pas la sécurité et la dépense en carburant (ou autre). Ou installer des pipe-line à hydrogène haute pression et éventuellement réfrigérés. Là encore, le coût et la sécurité ne sont pas au rendez-vous.
      "Il suffit de..." me semble un équivalent du Nyaka que j'ai connu...
  • Bonjour
    Une idée partielle pour l'utilisation des batteries usagées : en placer une ou plusieurs internes à chaque prise de rechargement. Ainsi, le rechargement pourrait être beaucoup plus rapide. Pour un particulier, ce serait largement suffisant (pour assurer une recharge en quelques dizaines de mn).
    Maintenant, pour une borne publique, il faudrait plusieurs batteries-tampons pour que les autres puissent se recharger pendant que l'une se vide. Évidemment, si 10 voitures se succèdent en charge rapide, le rechargement commencera à être plus long... mais quand même moins que sans "batteries-tampons".
    Ceci dit les arguments disant que le passage au ve n'est pas si simple et écologique-économique restent justifiés, à mon sens.

    Il faudrait que toute cette politique prenne un peu de recul avant de décider. Comme pour le diesel qu'on défavorise maintenant. Mais il faut bien se rendre compte que passer du diesel à l'essence protège les poumons des citadins des grandes villes aux dépens du CO2 émis et donc de l'humanité entière et de tout l'équilibre de la planète.
    Mais dans ma campagne ou sur la banquise,, on ne sent pas très exposé aux dangers des particules. Au réchauffement, oui...
  • Cela ne fait que donner bonne conscience aux bobos parisiens en rejetant la pollution dans les "territoires périphériques" comme ils disent où se trouvent les centrales pas encore toutes nucléaires hélas...

    Que va t'on faire dans 15 ans des montagnes de batteries usagées ???

    Heureusement que cela n'a pas grand succès, on aurait toutes les places de stationnement réservées à ces privilégiés, pourquoi n'a t'on pas pas des places avec un jerricane d'essence ou .. de gasoil...?? il me semble que sur les mairies il est écrit ÉGALITÉ !! juste au dessus des places réservées aux employés municipaux..
    • Pour en rajouter une couche ...vous parlez de 15 ans pour les batteries usagées , mais quand je vois que la batterie de mon portable à du mal à tenir la charge au bout de 3ans de charge/decharge , je me pose des questions . C'est pourtant la même technologie : lithium-ion . Et parlons du prix : j'ai lu quelque part ??? ( sur le web) qu'une batterie pour véhicule avoisinait les 10000euros , alors 100000€ tous les 4/5 ans ' merci ,à d'autres
    • ouais , comme " territoire périphérique " on peut inclure la Chine pour la fabrication des batteries. voir l'article à ce sujet sur la revue scientifique " pour la science " de novembre
      la fabrication d'une batterie équivaut en pollution à un parcours de 40000 km pour une voiture thermique . beau resultat
  • Bonjour
    C'est le manque de vision globale et de prospective qui caractérise nos dirigeants, tous bords confondus
    - on va remettre en route les centrales à charbon pour fournir l'énergie nécessaire à la recharge des batteries
    - dans dix ou quinze ans, comme pour l'amiante ou le diesel on hurlera au scandale des batteries usagées ...
    eh ouais !
This reply was deleted.

Activité

"Pour ma part je ne me sens pas plus en sécurité qu'en 2006 car les routes sont de plus en plus dégradée beaucoup de panneaux annoncent troue en formation certain sont en place depuis 2, 3, 4, 5 ans mais rien est fait cela en ile de France un exemple…"
"54 ans de permis, je n’ai jamais eu peur sur la route car il y a 50 ans les voitures étaient moins sûres mais il y avait beaucoup moins de trafic et on roulait des kilomètres sans voir personne et malgré le fait qu’il n’y avait pas d’autoroute on me…"
"C'est surtout sur les autoroutes que le facteur de sécurité est le plus évident, pas de rond-point, pas de croisement, pas de feu tricolore, etc.Le seul problème en France c'est cette volonté des changements de vitesses maximums autorisées. (Sauf qu…"
"Si chacun utilisait à bon escient ses clignotants, y compris pour dépasser un deux roues, si moins de gens utilisaient leur téléphone à l'oreille ou pour envoyer des sms (repérables par leur comportement zigzagant!), si les scotchés de la voie centr…"
"Ces 7 français sur 10 ne me semblent pas tous bons conducteurs puisqu'ils préfèrent se laisser dépendre de la voiture, et non de la route et de l'environnement."
"Ouais mais â quand les détecteurs de téléphone au volant ou de visionnage de DVD en roulant ??"
Le 19 juin 2019, AXA publiait son 15ème Baromètre du comportement des Français sur la route, dans lequel nous apprenions que les Français se sentent de plus en plus en sécurité sur les routes. Alors qu'en 2006, 1 Français sur 2 déclarait se sentir e…
"B"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON