Consommation

Discutez entre membres, échangez vos idées sur le thème Consommation !

Une idée de sujet de discussion sur le thème " Consommation " ? N'hésitez pas à le lancer dans cette rubrique via l'icône " + ".

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

Je n'ai entendu aucun commentaire sur l'évolution de la fiscalité automobile en 2013 (applicable sur les déclarations de revenu 2012). Je m'explique : le nouveau barème fiscal, outre le fait "qu'inexplicablement" il demeure stable depuis de nombreuses années malgré l'évolution des prix des carburants, des assurances et de l'entretien, ce barème a vu disparaitre les classes de 8 CV jusqu'au maximum de 13 CV.

Pour reprendre mon exemple, afin de retrouver un nouvel emploi après un licenciement économique, j'ai effectué de nombreux déplacements sur toute la France (15 000 km/an) et cette modification me fait perdre 2 500 € de déduction pour mes frais réels. Ce changement impacte donc fortement les particuliers possédant une voiture de plus de 7 CV et faisant une déclaration d'impôt sur le revenu aux frais réels (les voitures sont couramment des plus de 7 CV, car pour assurer des recettes complémentaires aux collectivités locales, l'Etat a régulièrement modifié les modalités de calcul des puissances administratives => lorsque j'ai commencé à conduire seule la cylindrée servait à calculer le nombre de chevaux, soit 1 CV pour 150 cm3 et encore le tarif par cheval était-il beaucoup modique !). A compter de 2013 les salariés utilisant leur véhicule pour leur déplacements professionnels seront concernés puisque les remboursements sont calqués sur le barème fiscal en vigueur, avec donc un plafonnement à 7 CV, sans oublier les artisans/commerçants qui se servent de leur véhicule personnel pour des déplacements professionnels (cf. aussi l'augmentation considérable de la taxe sur les véhicules de société).

En conclusion, la stabilité quasi-immuable du barème fiscal est tout à fait anormale et en décalage croissant avec les frais exposés par les automobilistes et la disparition des classes de 8 à 13 CV en incohérence avec les puissances administratives fixées par les pouvoirs publics.

Pourquoi personne ne parle de cette restriction et du grand écart de plus en plus acrobatique entre frais réellement exposés et barème qui ampute un peu plus notre pouvoir d'achat (qui sert non seulement, je le rappelle, au calcul des frais déductibles fiscalement, mais également à tous les salariés dont les frais sont remboursés par leurs employeurs) ? Que font les journalistes spécialisés ou les représentants d'association de défense des automobilistes ?

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • C'est l' "éco-socialisme"...Cher à Méluche et ses amis de l'umps. Pour un monde + vert, + vertueux, + juste, toujours + autophobe, et surtout continuer à être la risée du monde entier.....La puissance d'un véhicule se mesure en kilowatts, pas en chevaux, en ânes (comme fait par les abrutis de l' "état"), ni en dromadaires. Les cv ne sont que des élucubrations de toute la clique administrato-fiscalo-politico-écolo, pour taxer le français moyen, et l'obliger à rouler dans des pots de yaourt mazoutés.

    Bon courage.
  • Bonjour Fleck Laurent,

    Je comprends parfaitement votre remarque, car pour moi aussi qui fonctionnait aux frais réels jusqu'à l'année dernière (maintenant j'ai la "chance" de bénéficier d'un service SNCF...) j'avais un véhicule de 12cv fiscaux, avec 28 000km/an juste pour les déplacements pro, j'ai vu ma "cotisation sur le revenu" augmentée fortement du fait du plafonnement.

    Pour répondre à votre interrogation, je pense que peu de Français possèdent des véhicules plus puissants que 7CV et que les pseudo taxes écolo ne font qu'empirer la situation:

    http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/l-auto-en-chiffres/s-1208-r...

    Et également que peu de Français utilisent leur véhicule pour des frais réels

    Bonne journée
This reply was deleted.

Activité

"Pour ma part je ne me sens pas plus en sécurité qu'en 2006 car les routes sont de plus en plus dégradée beaucoup de panneaux annoncent troue en formation certain sont en place depuis 2, 3, 4, 5 ans mais rien est fait cela en ile de France un exemple…"
"54 ans de permis, je n’ai jamais eu peur sur la route car il y a 50 ans les voitures étaient moins sûres mais il y avait beaucoup moins de trafic et on roulait des kilomètres sans voir personne et malgré le fait qu’il n’y avait pas d’autoroute on me…"
"C'est surtout sur les autoroutes que le facteur de sécurité est le plus évident, pas de rond-point, pas de croisement, pas de feu tricolore, etc.Le seul problème en France c'est cette volonté des changements de vitesses maximums autorisées. (Sauf qu…"
"Si chacun utilisait à bon escient ses clignotants, y compris pour dépasser un deux roues, si moins de gens utilisaient leur téléphone à l'oreille ou pour envoyer des sms (repérables par leur comportement zigzagant!), si les scotchés de la voie centr…"
"Ces 7 français sur 10 ne me semblent pas tous bons conducteurs puisqu'ils préfèrent se laisser dépendre de la voiture, et non de la route et de l'environnement."
"Ouais mais â quand les détecteurs de téléphone au volant ou de visionnage de DVD en roulant ??"
Le 19 juin 2019, AXA publiait son 15ème Baromètre du comportement des Français sur la route, dans lequel nous apprenions que les Français se sentent de plus en plus en sécurité sur les routes. Alors qu'en 2006, 1 Français sur 2 déclarait se sentir e…
"B"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON