Quiz de la semaine

Un automobiliste qui ne respecte pas les intervalles minimum de sécurité encourt...

a) Une contravention de 3ème classe (68€) et un retrait de 2 points

b) Une contravention de 4ème classe (135€) et un retrait de 3 points

c) L'immobilisation du véhicule et le retrait immédiat du permis de conduire

Réponse au quiz du 23/08/2018 : Dans 20 ans, 62% des chaussées seront considérées comme étant très dégradées s'il n'y a pas de changement de politique dans ce domaine. Il s'agissait donc de la réponse C.

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • Je dirais b) mais sans certitude
  • Réponse B, mais je me pose une question: quand les radars automatiques vont flasher les distances de sécurité, combien vont se faire piéger par ceux qui s'intercalent systématiquement dès qu'on laisse plus de 20 mètres d'espace avec le véhicule précédent à ce moment là????
    • Effectivement, c'est donc logiquement infaisable a moins que cela peut représenter une grande source de revenus pour le gouvernement.
    • Il existe déjà des radars de contrôle de distances de sécurité. Il n'y a pas de limite technologique pour contrôler :(. Il suffit juste de placer un type assermenté devant un PC pour valider ou non les infractions relevées
    • Oui mais comme c'est une photo, comment saura-t-il que l'intervalle vient d'être occupé par le véhicule du milieu???
    • C'est forcément une succession de clichés effectivement. Voir une séquence vidéo. Ce qu'il faut sanctionner, ce sont les gens qui collent en permanence le "cul" des autres. Pas ceux qui viennent d'effectuer un dépassement à l'issue duquel il faut forcément un peu de temps pour que les distances de sécurité soient à nouveau respectées par les dépasseurs et/ou les dépassés.
      Mais c'est comme pour le contrôle de la vitesse : ça resterait ponctuel alors qu'il faudrait contrôler les distances de sécurité en permanence sur l'ensemble du réseau. Ce genre de contrôle ponctuel n'aurait guère d'influence sur la sécurité routière...
  • B
  • 3 points 135 €, avec le 80 et un premier de cordée qui roule à 65 et les autres qui font l’accordeon derrière, ce sera facile de se faire gauler.
  • si ma mémoire est bonne çà coûte 3pts et 135€
This reply was deleted.

Activité

"Bonjour Yvon,
Exact, cependant le jeu en vaut la chandelle d'être prudent, pour un très léger dépassement, aucune pitié, il y a pour croire qu'ils en jouissent à nous prendre en défaut, même minime. Donc 84 Km/h c'est parfait pour moi, aucun risque…"
"Jusqu'a 85 km/h réel vous n'avez pas d'amende ,donc 88 km/h régulateur ."
"Pas vraiment ,le carburant ok ,le 80 km/h non ."
"Tout à fait d'accord! Je respecte scrupuleusement les limitations de vitesse car je ne veux pas payer cet impôt."
"NON"
"Bonjour Arnaud,
Permis de conduire du type E reçu en 1968, comme vous 12 points. Très bien pour nous deux !
Bonne journée Arnaud."
"Bonjour Hervé,
Vous avez parfaitement raison de préciser la petite molette en plus du petit bouton...
Je dois avouer qu'en ce qui concerne la sécurité routière, les ingénieurs qui sont censés être des personnages qui ont fait de grandes écoles ou, l…"
"Il n'y a pas qu'un seul bouton à appuyer, il faut aussi régler la vitesse au km/h près."
"Je vous informe que j’ai mes 12 points."
"Bonsoir Arnaud,
Vous écrivez : "personne ne le respecte" ! Sachez qu'étant contre cette mesure absurde, je la respecte malgré tout. Dura lex sed lex !
Plutôt que de payer une amende, je préfère payer un resto à ma femme et moi...
Que chacun fasse co…"
"Les taxes prévues pour 2018 sont annulées, mais qu’en est-il pour les années suivantes, il faut obtenir l’abandon definitif de ces taxes carbone punitives. Rien pour le 80 km, mais je constate que personne ne le respecte. Il y a aussi l’augmentation…"
"Il a répondu trop tard et toujours avec dédain. D'autre part le mouvement s'est dévoyé. Mais je pense que nos " dirigeants européens" (!) ont entendu que la France est prête à exploser..."
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON