Aujourd’hui, lundi 12 novembre 2018, le Conseil métropolitain du Grand Paris a voté l’interdiction à la circulation des véhicules diesel immatriculés avant 2001 au sein du périmètre de l’A86, à partir du 1er juillet 2019. Le Grand Paris sera ainsi la troisième métropole à mettre en oeuvre une "Zone à faibles émissions" (ZFE) en France (après Paris et Grenoble), ainsi qu’elle s’y était engagée le 08 octobre dernier avec 14 autres collectivités. L’association "40 millions d’automobilistes" dénonce une décision discriminatoire pour les automobilistes les plus modestes et l’absence de mesures d’accompagnement adaptées.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Commentaires

  • Oui il y a 2 ans quelques uns donc je faisais partie se sont épuisés à expliquer qu’il fallait agir vite  contre cette clique de fanatiques qui veulent interdire tous véhicules thermiques sans proposer aucune alternative crédible, très  peu et trop peu ont réagit, personne n’y croyez, maintenant et Comme un rouleau compresseur les restrictions de circulation sont une réalité et concerneront pratiquement tout le monde dans la vie quotidienne, Et surtout les plus démunis. Il faut changer nos comportements disent Ils avec une suffisance et arrogance inqualifiable. Alors le 17 novembre prochain c’est l’occasion pour tous y compris les plus réticents, naïfs, ceux qui ne se sentent pas concernés à tort car leurs enfants, parents, amis le seront peut-être, sûrement même un jour, de faire changer le comportement de ses politiciens parasites. 

    La transition énergétique doit se faire progressivement sans discrimination et en proposant des alternatives crédibles.

  • perso je ne vois pas là ce qu'il y a de choquant, un diésel de 17ans ne devrait pouvoir circuler nulle part, c'est un poison roulant,  les derniers diésel sont presque "propres" et de plus pour les moins riches, on peut en acheter d'occase avec subvention !

    • Moi non plus effectivement le diesel ancien pue et pollue, mais ce sont les méthodes employées qui me choquent en stigmatisant les automobilistes. 

      _ pendant des dizaines d’années le diesel a été subventionné à outrance et pourtant la pollution et risques pour la santé étaient bien connus. Qui en a profité ?  Bizarre on n’entend pas ces gens là. 

      _ aujourd’hui encore, le malus s’applique essentiellement aux véhicules essence ? 

      _ les mesures d’interdition Et de restrictions de circulation pénalisent les plus démunis 

      _ aucune alternative crédible est proposée, la voiture électrique actuelle est un mirage et là aussi qui en profite ?  Trop de contrainte, trop d’incerti, prix exorbitant, recyclage, alimentation en énergie, autonomie trop faible et temps de charge beaucoup trop long, durée de vie etc _ 

       

    • Pollution : il y en a 2 sortes, en gros : particules et CO2. En luttant contre les diesels, on sert la lutte contre la pollution par particules mais on dessert celle contre le CO2. Autrement dit, on sacrifie l'avenir de la planète au profit de la santé des citadins des grandes villes. C'est vrai, j'exagère un peu mais pas tant, d'autant, comme on l'a dit, que les diesels actuels, grâce aux efforts de constructeurs bien mal récompensés, émettent moins de particules que les essences même récentes !

       

    • une seule solution existe : l'hydrogène, çà fait des années maintenant que je le répète, et contrairement aux idées reçues çà n'est pas coûteux à produire, à condition d(utiliser de l'électricité d'origine solaire, hydraulique ou éolienne pour réaliser l'électrolyse... eau + énergie propre = pas de pollution & création d'emplois. qu'est-ce qu'on attend en Europe pour développer cette filière ?

    • La voiture à hydrogène a encore un gros point noir : elle ne tient pas la "charge". Et sa distribution n'est pas une chose simple (par gazoducs à 300 kg/cm2 ?)

      De plus la dépense d'énergie pour produire l'hydrogène nécessaire à un gros parc dépasse les capacités "vertes".

      De toutes façons, je pense qu'il faudra oublier les préjugés anti-nucléistes, on y viendra même pour l'énergie hors voitures. On commence à en reparler progressivement.

      Les déchets n'occupent pas un très gros volume, leur gros point noir est que chacun ne veut les voir que chez son voisin.

      Et les accidents, le plus souvent liés à l'irresponsabilité et à l'impréparation seront plus rares. Il y en aura encore ? Oui, mais combien de morts le charbon, le pétrole, le gaz ont-ils sur la conscience, et que l'on continue d'accepter ?

       

       

    • OK sur le nucléaire ... pour l'instant,  en attendant le développement des énergies propres, c'est une décision politique d'arrêter de promouvoir les énergies hydrocarbures, pendant des siècles l'énergie était animale, éolienne et aquatique, puis la vapeur fut l'énergie déclanchante de la révolution industrielle, il faut entamer une nouvelle révolution et pour l'hydrogène pas forcément besoin de gazoduc. la source H²O est inépuisable, on peut l'employer directement sans passer par des piles "à combustible" nuisibles et polluantes, comme actuellement, alors qu'on sait faire plus simple.. à suivre pour nos enfants à venir !!!

    • H2O inépuisable, oui, mais il faut créer l'hydrogène à partir d'elle et ça demande beaucoup d'énergie quelle que soit sa source. Tu dis "on sait faire plus simple" ! Première nouvelle pour moi.

      Et je ne connais pas les valeurs des rendements, mais transformer de l'électricité en hydrogène, puis transformer l'hydrogène en électricité ne me paraît une opération économique !

      J'ai trouvé une vidéo à regarder, je ne dis pas qu'elle n'est pas orientée mais ça donne des indices : https://www.youtube.com/watch?v=AlrmFv9KYmk

      Le créateur japonais des voitures à hydrogène dit lui-même (à mots un peu couverts) qu'elles n'ont pas d'avenir au niveau de la voiture individuelle.

       

    • On parle sur La Tribune de la batterie solide:

       https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/b...

      a lire cela paraît prometteur, si quelqu’un a plus d’infos ? 

      a suivre, mais personne n’en parle sur les médias

       

      Bientôt, la révolution des batteries solides
      Les constructeurs automobiles se sont lancés tous azimuts sur les voitures électriques, mais l'autonomie et le temps de charge restent les principaux…
This reply was deleted.

Activité

"Bonsoir,
Exact, cependant j'ose induire l'Europe à s'occuper d'un problème bien plus réel.
Nous sommes 28 pays, 28 codes de la route différents !
Nous avons à peut près tous un permis de conduire au format Européen, sauf que nous ne sommes pas instr…"
"Encore du pipo/opération marketing, l'état veut se donner bonne conscience..."
"Vrai
L’intention est bonne, sauf que l’actuelle « sécurité routière «  n’est pas vraiment pertinente pour être crédible , en effet les usagers de la route ne sont pas seulement les automobilistes, mais aussi cyclistes et piétons, ce n’est pas en les…"
"Vrai"
"C'est possible. A quoi ça sert?"
"vrai"
"J'ai entendu parler d'une charte oui, ça servira à quoi ?
A nous éviter d'avoir un PV d'excès de PETITE vitesse par exemple ?"
Les nouveaux titulaires du permis de conduire doivent maintenant signer une "charte du conducteur responsable" pour obtenir leur certificat d'examen. Vrai ou faux ?
Réponse au quiz du 06/12/2018 : réponse B. La circulation en sens interdit est sanct…
"Visiblement il n'avait pas reçu votre lettre à 20h00. L'aviez-vous fait porter par huissier ?"
leroy est désormais membre de Fil-conducteurs
Monsieur le Président,
Le 12 avril dernier, toute la France restait suspendue à votre discours lors d’une interview réalisée par Jean-Pierre Pernaut, en direct de Berd’huis, petit village de l’Orne. Toute la France qui roule, qui circule, toute cett…
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON