Législation

Législation

Discutez entre membres, échangez vos idées sur le thème Législation!

Une idée de sujet de discussion sur le thème " Législation " ? N'hésitez pas à le lancer dans cette rubrique via l'icône " + ".

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

Non, aux radars feux rouges.

Je propose que 40MA mette à disposition une pétition afin de demander la suppression des verbalisations dues aux radars de feux rouges.
Je laisse à d'autres personnes, la rédaction du texte, n'étant pas juriste.

Voici plusieurs raisons justifiant cette demande:
- impossibilité de mettre un décompte de temps.
- impossibilité de distinguer les différents cas de dépassement.
- impossibilité de s'arrêter à un feu orange sans piler dangereusement et risquer de vous faire percuter par l'arrière.
    Ce qui est le comble de l'absurdité de la sécurité routière !

Vous pouvez retrouver mes arguments en lisant les pages 27 à 29 de "Radars et justes sanctions" sur monBestSeller.com .
Par ailleurs, plusieurs conducteurs m'ont confirmé, que souvent des véhicules trop hauts, stationnant trop près des feux, masquent ces feux équipés de radars.

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • Bonjour,

    Permettez-nous d'apporter une petite précision à propos des radars feu rouge, que beaucoup de personnes ignorent en raison d'un manque flagrant d'informations sur le sujet.

    2 boucles sont situées à proximité d'un radar feu rouge : l'une avant le feu (ou avant la ligne d'effet si celle-ci se situe avant le feu), et l'autre quelques mètres plus loin. Le radar est quand à lui situé plusieurs mètres avant le feu. Lorsqu'un véhicule franchit la première boucle (avec les 4 roues) alors que le feu est rouge, une première photo est prise par le radar. Mais il doit franchir la seconde boucle lors de la phase " feu rouge" pour que l'infraction soit enregistrée et envoyée à l'automobiliste.

    Autrement dit, le radar feu rouge fonctionne comme un interrupteur : tant que le feu est orange, le radar ne flashe pas et ne peut pas constater d'infraction puisqu'il est en quelque sorte désactivé. À partir du moment où il passe au rouge, le dispositif se met en marche.

    Le radar feu rouge ne sanctionne donc pas en cas de passage au feu orange.

    De même pour les véhicules longs : si l'avant du véhicule franchit les boucles au orange mais que l'arrière passe lors du feu rouge, l'infraction n'est pas enregistrée.

    Néanmoins, franchir le feu orange reste une infraction qui peut être sanctionnée par les forces de l'ordre : c'est pour cela que l'instauration d'un décompte de temps est, effectivement, une excellente solution pour ne pas se faire " surprendre " lors du passage du feu au orange.
    • Je suis consterné par cette réponse. Pour vous ces radars feux rouges sont sans problème technologique. Leurs boucles de détection sont parfaites.
      Pour moi, c'est de la technologie au cahier de charge bâclé.
      De plus il y a bien d'autres critères de réclamation que formulent les injustement verbalisés, je ne parle pas des vrais délinquants de feux rouges.
      Et l'exemple du camion stationné (votre réponse à Michel ALVES MAÏA), votre réponse c'est "L'automobiliste ne peut pas obtenir gain de cause,
      il n'existe donc pas de cas de PV annulés dans cette situation."
      Rien que votre réponse à ce cas devrait motiver le retrait de ces radars par votre association. Mais pour qui roulez-vous ?
      De plus je m'étonne de votre position à 40MA, vous semblez soutenir ces radars de feux à l'encontre de bien des conducteurs responsables et injustement verbalisés.
      Nous sommes pourtant nombreux à en dénoncer cette injustice. Ne serait-ce que dans votre entourage, personne ne s'est trouvé dans cette situation ?
      Cerise sur le gâteau, vous ne diffusez pas mes messages, dénoncez-moi pendant que vous y êtes comme perturbateur de la République.
      Toutes mes salutations.
    • Nous avons effectué de nombreuses vérifications et nous pouvons vous confirmer que non, les radars feu rouge ne flashent pas lorsque l'on passe au orange. Nous ne nous permettrions en aucun cas de dire cela sans aucune vérification préalable. Cependant, si vous disposez de documents fiables qui ont démontré des problèmes technologiques sur le système, nous vous prions de bien vouloir nous les envoyer.

      Il existe toujours des exceptions : une fois, un automobiliste nous a appelé car il avait été flashé après avoir franchi le feu lors de la phase feu rouge... Alors qu'il s'était avancé pour laisser passer une ambulance ! Mais ces cas sont très rares, et il serait hypocrite de notre part de faire croire aux automobilistes que l'on peut faire retirer tout un dispositif sur la base de ces exceptions.

      Le fait d'informer les usagers sur ce point ne veut pas dire que nous cautionnons le dispositif, nous n'avons pas écrit cela. Au contraire : nous savons que les cas d'accidents mortels dans des carrefours régulés par des feux sont extrêmement rares, et de ce fait, nous remettons en cause le développement des radars feu rouge. Pour nous, l'argument principal est celui-ci. On ne peut pas demander le retrait d'un dispositif sous prétexte que le feu orange fait piller les automobilistes et occasionne des collisions (car il s'agit aussi d'exceptions). Il nous paraît plus judicieux d'informer que le radar feu rouge, comme son nom l'indique, verbalise lors de la phase "feu rouge". Si la voiture vous succédant vous suit de trop près lors du passage au feu orange, il ne sert à rien de "piller" car il n'y aura pas de contravention (le Code de la route prévoit justement qu'un automobiliste peut franchir un feu orange si le véhicule de derrière ne respecte pas les distances de sécurité).

      Concernant notre réponse à Michel, cela ne veut pas dire que nous soutenons le dispositif non plus. Cela veut dire que tant que la loi régissant le système des radars feu rouge sera faite ainsi, les automobilistes n'ont aucun moyen de contester.

      Nous sommes là pour défendre les automobilistes, et nous ne les encouragerons en aucun cas à contester une contravention alors que nous savons pertinemment qu'un juge les sanctionnera (d'autant plus qu'il peut aussi choisir d'augmenter le montant de l'amende).

      Cordialement.
    • La solution le compteur de temps cela fait des années que j'explique sur les réseaux sociaux l'utilité de ce dispositif,combien faudra t-il encore de temps aux pouvoirs publics pour le mettre en place.
      C'est vrai qu'en ce moment c'est la répression qui est privilégié et surtout plus rentable
      Á vous associations de préconiser ce dispositif
    • Merci pour cet éclaicissement sur votre position, qui explique pourquoi vous n'évoquez que rarement ces problèmes de feux rouges. Je note que vous dites "tant que la loi régissant le système des radars feu rouge sera faite ainsi", mais les lois ce sont nous qui les faisons ou modifions avec nos députés sur nos demandes. Or, si personne ne le demande, cela ne changera pas, pourquoi 40MA ne le demande-t-il pas ? Au vu de votre mise au point je crois comprendre que vous n'êtes pas convaincus de son bien fondé. Dommage, peut-être que d'autres membres nous convaincrons. A suivre, merci.
  • la première chose a faire c'est d'installer un compteur de temps restant à chaque feu comme cela existe dans de nombreux pays
    aujourd'hui il est impossible de savoir à l'approche d'un feu combien de temps il restera au vert c'est donc une loterie c'est incroyable que la sécurité routière ne fait rien en ce sens
  • Où sont les chiffres de mortalité par grillages des feux rouges ?
    La Sécurité Routière est incapable de les mettre sur le tapis ?
  • Fr3 locale Bordeaux, reportage sur des conducteurs mécontents des radars feux rouges. 20 janvier 2014.
  • Il ne faut voir les radars de feux rouge que comme et uniquement des pompes à fric destinés comme tous les autres radars à prélever un impôt indirect supplémentaire... En plus ils sont dangereux. Ils engendrent souvent des carambolages, soit plus d'accidents qu'avant sans radar et certains maires demandent même à ce qu'ils soient retirés (les mêmes qui avaient demandés leur pose !). C'est un comble pour un matériel que l'on nous présente pour être destiné à la sécurité des usagers .
    Pour ce qui est du stationnement à proximité des feux rouge, l'article R417-10 qui définit le stationnement gênant n'évoque pas de distance précise dans ce cas. Il stipule simplement dans son 4 ème alinéa que le stationnement est gênant "À proximité des signaux lumineux de circulation ou des panneaux de signalisation, à des emplacements tels que ceux-ci peuvent être masqués à la vue des usagers. " Comme il est clairement défini dans ce 4ème alinéa, les infractions relevées dans ces circonstances devraient être nuls et non avenus, l'état n'ayant pas rempli ses obligations. Avez-vous des remontées de PV annulés dans ce type de contestation ?
    • Bonjour,

      Dans la situation que vous décrivez, la contestation n'est tout simplement pas possible. En effet, même si un camion stationné devant le feu gênait la visibilité, comment prouver devant le juge qu'il y avait bien un camion stationné ce jour-là, précisément au feu mentionné et à la date/heure à laquelle vous avez franchi le feu ? L'automobiliste ne peut pas obtenir gain de cause, il n'existe donc pas de cas de PV annulés dans cette situation.

      À bientôt.
This reply was deleted.

Activité

"Visiblement il n'avait pas reçu votre lettre à 20h00. L'aviez-vous fait porter par huissier ?"
leroy est désormais membre de Fil-conducteurs
Monsieur le Président,
Le 12 avril dernier, toute la France restait suspendue à votre discours lors d’une interview réalisée par Jean-Pierre Pernaut, en direct de Berd’huis, petit village de l’Orne. Toute la France qui roule, qui circule, toute cett…
Jarvis Soyars est désormais membre de Fil-conducteurs
L’association "40 millions d’automobilistes" annonce aujourd’hui, vendredi 07 décembre 2018, que la réunion du Comité des Usagers du réseau routier national qui devait se tenir mardi 11 décembre a été annulée.
Pour consulter le communiqué de presse,…
"b) c’est beaucoup, mais si on compare à la priorité des piétons, ce n’est pas équitable."
"bel initiative petit Jacques, mais je me demande qui au service de la Poste de Mérignac répondra à ton courrier !!! alors j'encourage tout le monde à faire de même, moi je m'y met de suite"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON