L'actu en images

L'actu en images

Retrouvez toute l'actualité en images. Ici, postez, regardez, échangez des photos!

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

Il semble que la Mairie de Paris ait quelques difficultés avec la signalisation... En effet, la rue de Lourmel est un double-sens cyclable avec un sens interdit pour les voitures. Mais à en croire la signalisation, elle a d'abord été un sens interdit pour les cyclistes uniquement (1), puis un sens interdit pour les cyclistes (2).

Il a fallu 3 courriers à la Mairie pour que la bonne signalisation soit enfin établie (3).

Merci à Jean-Marie de nous avoir fait parvenir ces photos dont il est l'auteur.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Commentaires

  • Ce qui est aberrant, ce n'est pas que la Mairie s'emmêle .... c'est que des voies cyclistes à contre sens (et non doubes sens) existent !

    Le laxisme envers les 2 roues (velo plus particuiérement) est égal à un laxisme éducatif, a qui on enseigne de rouler en sens interdit, de doubler à droite, de bruler les feux rouges etc ....

    • Il ne faut pas oublier qu'un vélo va moins vite qu'une voiture, et que celui-ci prend moins de place dans la circulation. Je ne vois pas où est le laxisme (c'est d'ailleurs un peu facile de dire ça), j'y vois plutôt une simplification des déplacements des cyclistes, autrement dit du pragmatisme.

      Les contresens cyclables sont techniquement tout à fait réalisable dans la mesure où les conditions sont réunies, et où le code de la route est respecté.

      Quant aux tourner à droite aux feux, j'estime que l'idée était quand même pertinente dans la mesure où c'était ridicule pour un cycliste d'attendre au feu alors qu'il veut tourner à droite, et qu'il peut le faire sans gêner les autres.

      N'importe comment, je pense que la généralisation du vélo en ville sera nécessaire tôt ou tard, malheureusement on n'aura pas le choix. Espérons que les parking-relais proposés en échange gagneront un minimum en qualité (parkings ombragés, espace suffisant entre les voitures, sécurité, possibilité de garer les vélo en relais...)

    • Une fois n'est pas coutume, je suis en total accord avec ce que vous écrivez :)

      Si par "laxisme" on désigne un certain laisser-faire de la part des forces de l'ordre vis à vis des cyclistes il s'applique aussi aux nombreux automobilistes stationnés sur les trottoirs, passages piétons ou bandes et pistes cyclables...

    • Voitures, camions, bus, motos, velos .... sont des moyens de locomotion qui doivent tous respecter un code de la route et le même pour tout conducteur qu'il soit dans sa voiture ou sur son vélo !

      Je parlais education car je pense aux jeunes  qui prennent des habitudes sur un velo et qui les "redistribuueront" à terme ave leur voiture (voir les feux, etc ...) 

      Et pour enelever toute ambiguité : je suis automobiliste (gros rouleur = 35000 kms par an) et roule dans Paris en 2 roues, mon épouse en velo

    • En effet il y a un sérieux problème d'éducation : postez vous devant une école, un collège ou un lycée et observez les pratiques des parents en terme de stationnement !

      Si seulement la moitié des automobilistes s'étaient déplacés au moins une fois en ville à vélo ils se comporteraient peut être un peu mieux...

    • Tout à fait d'accord sur le fait qu'il faille respecter le code de la route. D'ailleurs, je vois assez régulièrement des cyclistes griller des feux sans se soucier de l'image qu'ils véhiculent des 2 roues en général. Et là aussi, je concède qu'il y a un problème d'éducation.

      Du reste, je défendais simplement ces quelques assouplissements de règles qui avaient été faits en faveur des cyclistes. Ces tolérances doivent être appliquées avec la prudence qui s'impose, cela va sans dire.

This reply was deleted.

Activité

"A être trop sur de soi, à se prendre pour le roi de la route, croire tout connaître mieux que quiconque, on peut devenir dangereux oui :)"
"Depuis Chirac le lobby sécurité routière culpabilise tous les gouvernements ,eux ne se remettent jamais en cause et inventent toujours des nouveaux modes de répression(radars ,cameras etc)."
"B je pense
Cependant et dans beaucoup de situation la vidéo verbalisation est discutable, comment en effet et à distance juger objectivement d’une situation. Que l’agent soit assermenté ou pas cela ne change rien lorsqu’il faut examiner une situatio…"
"B minorée pour les A a 90 euros"
"Dans l’article d’Auto moto que je viens de lire c’est 90 €
C’est comme la distance entre les véhicules, encore un truc très discutable. Pour être tranquille il va falloir attendre que le véhicule précédent ait fini de traveser le carrefour pour s’en…"
"Ca va être automatique, ou bien il y aura un gars qui va se coller devant la vidéo toute la journée ? Où allons-nous, s'il faut que quelqu'un qui n'est pas sur place "en situation", juge le "risque" ! Ca "risque" d'être faux, c'est la seule chose sû…"
La vidéo-verbalisation permet dorénavant de verbaliser les automobilistes qui s'engagent dans un carrefour alors qu'ils risquent de gêner la circulation. Quelle est la sanction pour cette infraction ?
a) Amende forfaitaire de 35€
b) Amende forfaitai…
"Il faut quand même et de temps en temps être logique et avoir les pieds sur terre. Les gens en ont marre de ces pseudos rond point posés n’importe où, la plupart du temps on passe dessus car pas assez de place. Ce fantaisies fleurissent un peu parto…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON