La question de la semaine

La Question de la semaine

Discutez entre membres, échangez vos idées avec la Question de la semaine !

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

Alors que le prix moyen du permis de conduire s'élève aujourd'hui à 1800 € en auto-école, Emmanuel Macron a annoncé qu'il ferait baisser drastiquement son coût pour 2019 tout en créant une aide à l’acquisition d’un premier véhicule.

Que pensez-vous de cette mesure ?

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • ?! aucune idée.
  • Ca va permettre à certains qui ne le pouvaient pas, de pouvoir passer le permis...
    Une bonne chose pour eux mais aussi pour l'état, plus de monde sur les routes c'est plus d'argent avec le prix des carburants, des péages, des radars...
  • Permis moins cher, bof... Ca risque de pousser les écoles à des formations "écourtées"... et insuffisantes. Une bonne mesure serait plutôt de créer des "post-stages" de correction des défauts constatés après un temps de roulage (3000 km ?) et d'initiation à des situations dangereuses : freinages d'urgence, chaussées glissantes...
    Aide à l'acquisition d'un premier véhicule : je ne sais pas si c'est un vrai problème, on trouve des occases pas chères. Ca va aussi lancer un marché parallèle de véhicules achetés avec la prime et revendus rapidement... moins chers que d'autres. On ferait mieux de faire une "aide à l'entretien" pour assurer en permanence un bon réglage à des véhicules de troisième main...
    • Je plussoie pour les remises à niveaux à la 1ère année (ou 2e) d’anniversaire du permis !!
  • Placer l'apprentissage du code au sein des collèges est ma fois intéressant : petit à petit, mais sûrement les collégiens assimileraient les règles du code de la route, passer cet examen ne serait pour la plupart qu'une formalité. Ce qui revient à dire que l'auto école se chargerait uniquement pour eux du réel apprentissage sur route, donc moins de cours ce qui donnerait au final une facture moins élevée.
    L'auto école est devenu un simple produit de consommation avec une multitude d'auto-écoles sur le marché. L'État oblige à avoir un permis de conduire, il serait logique qu'il mette lui aussi la main à la poche, ceci en ayant son propre réseau d'auto-écoles dont les prof seraient des fonctionnaires. Quant au prix 50 € pour le principe...
    • Justement les locaux des auto-écoles seraient fermés parce que les salles pour apprendre les codes ne serviront plus à rien.
      Ce sera un coût en moins pour le gérant d'une auto-école de fermer le local et de gérer son affaire depuis un appartement.
    • Voilà, tout le monde y trouverait son compte...
      Les apprentis, (surtout leur parent) les auto--écoles ayant moins de charge.
  • Il va demander aux auto-écoles de baisser leur prix, il aime bien faire des cadeaux avec l’argent des autres.
  • Quelles sont les solutions envisagées, Je ne pense pas que ce gouvernement a une baguette magique, et vu leur comportement sur de nombreux dossiers cette annonce me laisse rêveur
  • cette mesure sera comme l'ASSR passé au collège pas de connaisance des règles donc plus d'heures de conduite car il faudra expliquer les règles et donc plus d'heures de conduite ,c'est ce qui compte le plus dans le prix du permis.
This reply was deleted.

Activité

Crédits photo : emanelda sur fotolia.com
En 2017, 25300 personnes ont perdu la vie sur les routes de l'Union européenne : un chiffre encore loin des objectifs que s'est fixée l'UE pour 2020, qui prévoyait de diviser par 2 le nombre de personnes tuée…
"En effet ils feraient mieux d'arrêter les chauffards. Comme s'il n'y en avait pas assez, des pilotes autoproclamés..."
"Pendant qu’ils font ça, ils ne sont pas au bord de la route avec les jumelles."
"Stupide, idiote et ridicule, mais bon les gogos sont contents à l'instar du figurant très heureux dans rajouter l'épaisseur d'une crème, il est passé à la télé. Par contre les routes pourries et autres avatars quand est-ce que la police va faire des…"
"L'observation faite ce jour là a révélé un certain nombre de bons conducteurs, certes mais il n'est pas exclu que le lendemain il n'y est pas eu quelques uns d'entre eux qui est commis une infraction quelconque. C'est bien mais inutile. Ils feraient…"
"Si ils ont le temps d'observer les autobilistes pour évaluer la qualité de leur conduite ils devraient aussi pouvoir intervenir et faire de la pédagogie sur l'éclairage, le téléphone (ou youtube) au volant, les clignotants ou l'encombrement de la vo…"
"Tiré au sort parmi ceux qui respectent les règles.
C'est du n'importe quoi !
L'initiative est ma foi une bonne idée, je pense néanmoins que donner des points serait plus juste, pas besoin de tirer au sort.
Ceux qui respectent les règles doivent être…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON