La question de la semaine

La Question de la semaine

Discutez entre membres, échangez vos idées avec la Question de la semaine !

Nous vous rappelons que les discussions, l'envoi et le partage d'images sont soumis aux conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquez ici.

L'avenir de la voiture autonome

Un sondage mené par l'association "40 millions d'automobilistes" révèle que 57% des personnes interrogées n’ont pas confiance en l’avenir des voitures autonomes.

Et vous ?

Vous devez être membre de fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join fil-conducteurs

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

    • Sauf si ce sont les agents chargés de la régulation des trains autonomes qui font grève...
    • La question mérite d'être posée en effet ! On peut aussi se demander si miser sur un seul type de réseau de transport est pertinent. S'il l'est aujourd'hui, le sera t'il demain ? Puis en terme de consommation d'énergie et de vitesse de déplacement le train reste plus compétitif que la route, voiture autonome ou pas. Les 2 réseaux peuvent être complémentaires, comme les modes de transport d'ailleurs.
      Il faut être bien présomptueux pour affirmer que tel ou tel moyen de transport est un "moyen de transport du passé". Chacun peut avoir sa pertinence à des moments et des lieux différents. A titre personnel je suis souvent dans la même journée au volant de ma voiture, dans un train, un bus ou un métro et au guidon d'un vélo en libre service ou de mon vélo personnel. Tous ces moyens de transports peuvent se compléter. La liberté de choisir le moyen le plus pertinent me semble plus intéressant que de décréter que bus, métro, train et vélo sont des moyens de transports du passé et qu'il faut les faire disparaitre. Et c'est pareil pour la voiture d'ailleurs. Autonome ou pas !
    • C'est l'avenir qui determinera les choix des transports les plus pertinents au niveau mondial bien évidemment, je pense que cette réflexion aboutira à trouver des solutions pratiques confortables et à la portée de tous, il y aura effectivement plusieurs alternatives maintenant personne peut savoir si les solutions d'aujourd'hui seront toujours prisées, rentables et pratiques, cela dépend aussi si on se projete dans 10 ans, 20 ans, etc.....
      au vu des moyens de transport que vous utilisez vous devez habiter dans une grande ville comme Lille par exemple ?
    • Je vis dans un petit village près de Saint-Pol-Sur-Ternoise. Je vais assez souvent à Lille dans le cadre de mon travail, mais aussi à Paris ou à Lyon !
    • Je pense que la voiture autonome pourrait apportée des changements dans la façon de nous déplacer et de ringardisser les transports en commun chers à certains et tels que nous les connaissons aujourd'hui, en effet la souplesse d'utilisation, le confort de la voiture autonome aura raison face aux contraintes et ou modes passagères. N'oublions pas que les transports en commun actuels: train, métro, bus, tram existent depuis plus de 100 ans !
      Ce sont des moyens de transport du passé, le vélo aussi d'ailleurs.
      Vous avez raison il faut bien spéculer sur l'avenir et surtout ces réflexions devraient conduire à plus de confort, de souplesse pour les déplacements et non aux contraintes imposées comme on le voit trop souvent aujourd'hui.
    • ""N'oublions pas que les transports en commun actuels: train, métro, bus, tram existent depuis plus de 100 ans !
      Ce sont des moyens de transport du passé, le vélo aussi d'ailleurs.
      Vous avez raison il faut bien spéculer sur l'avenir et surtout ces réflexions devraient conduire à plus de confort, de souplesse pour les déplacements""

      Si c'est ça le futur on va pouvoir installer des lits dans les voitures autonomes car les bouchons sur la route vont exploser....
    • L'évolution sera progressive, plusieurs modes de transport différents et peut-être même pas dans nos rêve verront le jour. Il y aura aussi le transport individuel aérien exemple le drone, les chinoix l'on fait et cela fonctionne. Il suffit de voir les progrès fait dans tout les domaines depuis 20, 30 ans etc afin d'extrapoler les progrès futurs
  • L'aide à la conduite, je suis pour. Mais automatisé complètement un véhicule, je dis non pour plusieurs raisons, la 1° je ne vois plus l'intérêt de posséder une voiture, la 2), je ne suis pas sur que ses véhicules soient fiable à 3OO% les autres raisons sont les pénalités, les condamnations en cas d'accident et toutes sortes de choses dont le propriétaire sera immanquablement condamnable et responsable, en cas de défaillance des systèmes. Pour qu'on assiste à se projet et qu'il veuille en accélérer la mise en route, je m'interroge du bien fondé, il y a surement autre affaire dans les coulisses, en t'autre le suivi constant du trajet effectué, encore une main mise sur la liberté.
  • Perso j'en veux pas
    J'espère que d'ici que ça se généralise je ne serai plus de ce monde...
    A moins que le choix soit possible d'adopter ou non ce type de véhicule ?
  • J'ai plutôt confiance au développement de la voiture autonome, bien sûr la perfection n'est pas et ne sera pas de ce monde cependant je pense que le niveau de sécurité sera bien supérieur à l'humain, et permettra à de nombreuses personnes de pouvoir se déplacer partout ce qui n'est pas toujours évident en prenant de l'age ou tout simplement pour ceux qui n'ont l'habitude de conduire partout ou n'en on pas envie. Comme dit Martin j'espère aussi que la liberté de posséder et d'utiliser un véhicule 100 % manuel sera maintenue.
This reply was deleted.

Activité

"ce délégué, E. BARBE je crois, le bien nommé, avec son allure de curé timoré, est prêt à relayer n'importe quelle décision pour conserver son confortable emploi! Qu'en pense son chauffeur?"
"Moi je roule comme avant. Il faut être juste un peu plus attentif.
Au fait, je me marre à chaque fois que je vois la pub sur les 13 mètres à la télé: ils ont dû prendre une vieille Fuego pour réaliser ces tests! La preuve: ce con bloque les roues! O…"
"Il faudrait que lors de l'apprentissage de la conduite, il y ait une vraie formation à l'utilisation de l'ABS et aux manœuvres d'évitement d'obstacle (le test de l'élan, par exemple). Avec épreuve éliminatoire lors de l'examen final."
"450 km, aller et reour au Mans le WE dernier. Au final, assez peu de gens sont à 80 km/h compteur. Beaucoup roulent à 90 km/h. Donc, les conducteurs ont bel et bien levé le pied. L'avantage, c'est que les dépassements sont beaucoup plus rapides et f…"
"Ouppsss!!!!!!
J'ai oublié de vous dire que j'ai mis la 6ème à vendre sur le Bon Coin, ( à débattre)"
"Oui j'ai eu occasion d'expérimenter les 80 km/h, pour moi c'est une catastrophe, toujours le nez planté sur le compteur ( zut!!! les yeux ). Donc moins attentionné sur le route et on a l'impression de ne pas avancer, à savoir que en VL, nous ne roul…"
"Bonsoir,
Oui, tout à fait ! Près de chez moi, un panneau Rappel 70 Km/h, 20 mètres plus loin 50 Km/h... Sans compter le nombre incroyable de panneaux stop, juste mis en place pour casser la vitesse et non pour prévenir d'un réel danger. Si bien bien…"
"j'ai entendu aujourd'hui un responsable de la gendarmerie dire que le problème des panneaux n'existe pas puisque la règle générale désormais c'est 80km/h hors chaussées séparées comme c'est 50km/h en ville... donc circulez, pas de discussions"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON