forces de l'ordre (2)

  • Le 21 octobre 2016, le sénateur Jean-Pierre Grand faisait part de sa volonté de rendre illégaux les moyens permettant de prévenir les usagers de la route de contrôles de la part des forces de l'ordre. Cette proposition se concrétisait avec un amendement déposé par le sénateur : "Le fait de diffuser, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, tout message de nature à signaler la présence des forces de sécurité intérieure est puni de six mois d’emprisonnement et de 7500€ d’amende." Particulièrement visés par cette mesure, les systèmes avertisseurs de zones de danger. Opposée à l'amendement, l'association "40 millions d'automobilistes" dénonçait une mesure abusive , destinée à piéger les automobilistes et à accroître encore l'argent des radars.

    L'amendement tombe à l'eau

    L'amendement, qui devait être soumis au vote du Sénat dans le cadre du projet de loi Sécurité publique, a finalement été retiré par le sénateur Jean-Pierre Grand lui-même. En effet, les sanctions suggérées en cas de signalement de la présence des forces de l'ordre ont été jugées "disproportionnées" par le rapporteur François Grosdidier, "au regard de l'article 8 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen et, d'une façon générale, de l'échelle des peines", qui a également précisé que "la façon la plus fréquente de signaler la présence policière est souvent le simple appel de phare fait par un automobiliste". Des arguments approuvés par le Ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux.

    Ainsi, menacé d'un avis défavorable, le sénateur Jean-Pierre Grand a été contraint de renoncer à sa proposition.

    Des outils qui incitent les automobilistes à davantage de vigilance

    Le retrait de cet amendement est un soulagement pour les utilisateurs d'avertisseurs de zones de danger. Pour "40 millions d'automobilistes", le fait d'interdire toute signalisation, que ce soit par le biais des réseaux sociaux ou de boîtiers communautaires, est insensé car ces outils ont un véritable rôle à jouer dans la sécurité routière : ils préviennent des zones potentiellement dangereuses, rappellent les limitations de vitesse et favorisent donc la vigilance des usagers.

    Lire la suite...
  • L'entreprise américaine ComSonics est en train de développer un pistolet radar permettant de détecter l'envoi de SMS au volant. Le radar serait en mesure de capter les ondes émises lors de l'envoi d'un SMS qui seraient alors transmises aux forces de l'ordre. L'automobiliste pourrait ainsi se faire interpeller, bien que l'agent n'ait pas vu directement l'infraction.

    L'usage du téléphone au volant est devenu un véritable phénomène de société : selon un étude TNS Sofres publiée en octobre 2013, 38% des conducteurs consulteraient leur téléphone au volant. La pistolet radar n'est pas encore commercialisé, mais il est probable que la Sécurité routière s'y intéresse.

    Des chercheurs polonais développent le radar mesurant l’alcoolémie des automobilistes

    L'annonce de ce nouveau radar fait suite à l'expérimentation des radars détectant l'alcoolémie des conducteurs menée en Pologne. En effet, ces radars seraient capables d'analyser l'air exhalé dans l'habitacle d'un véhicule pour voir s'il contient des molécules d'alcool. Si l'automobiliste "flashé" a un taux d'alcoolémie supérieur au taux légal, il serait alors arrêté plus loin par les forces de l'ordre qui détiennent la photo du véhicule et de sa plaque d'immatriculation. Un deuxième test d'alcoolémie plus poussé viendrait alors confirmer (ou infirmer) les informations transmises par le radar.

    Rappelons qu'en France, l'alcool au volant demeure le premier facteur de mortalité sur les routes avec 29% des cas.

    Des systèmes pas tout à fait au point

    Que ce soit le radar détectant l'envoi de SMS au volant ou bien l'alcoolémie des automobilistes, les systèmes présentent chacun quelques failles.

    En effet, tous deux sont incapables de différencier si c'est le conducteur ou l'un des passagers qui a consommé de l'alcool ou qui vient d'envoyer un SMS. Pour l'alcool, le problème serait alors écarté lors du deuxième contrôle effectué par les forces de l'ordre. Mais pour l'envoi du SMS, l'automobiliste pourra-t-il prouver qu'il s'agissait bien de son passager ? La question de la confidentialité des SMS détectés se pose aussi : l'entreprise américaine pourra-t-elle lire les contenus envoyés ?

    Le radar contre l'alcoolémie au volant, comme mentionné précédemment, analyse l'air exhalé dans l'habitacle du véhicule. Qu'en est-il de son efficacité si, tout simplement, le conducteur alcoolisé conduit les vitres ouvertes ?

    Quel est votre avis sur ces 2 radars ? Pensez-vous qu'ils peuvent contribuer à faire baisser la mortalité sur nos routes ?

    Publications sur le même thème :

    Lire la suite...

Activité

"Tout ça pour vous empêcher de piler zu feu rouge 30 mètres plus loin ! QUELS CONNARDS CES CYCLISTES !"
"La loi sur le stationnement est très mal faite car vous ne pouvez pas stationner devant chez vous car c'est le domaine public donc à l' état mais il faut déneiger devant sa maison sinon vous êtes responsable des accident causé devant chez vous ou es…"
"A ce propos hier soir je suis allé à Nantes il y avait 2 de ces spécimens qui roulait au milieu d'une route, impossible à doubler a gauche les voies de tram qui prennenr trop de place et seulement une voie por les voiture, pas de place pour une pist…"
""Connards de cyclistes". Ne changez rien chers automobilistes raisonnables et responsables. Vous êtes PAR-FAITS !"
"J'aimerais bien savoir si je me suis trompé ou pas ..."
"C'est bien ce que je pensais.
Et d'après ce que j'ai vu aux infos, des connards de cyclistes ne respectent pas la fermeture et s'en servent déjà ??"
"Attendons maintenant la réponse officielle de 40 MA et les circontances retenues pour une verbalisation éventuelle.
Ensuite on pourra éventuellement en tirer des conclusions, et peut être aussi le cas échéant soulever bien d'autres aberrations de ve…"
"Je pense que la réponse est positive, maintenant je pense que cela s'applique uniquement si la rue est interdite de stationnement, sinon même dans les petites villes ou villages il serait alors interdit de se garer devant son entrée ou garage. tous…"
"Nan mais où va t-on !!!!
A quand les PV pour nos dirigeants quand ils font des lois à chier ,????"
"De la piste cyclable bi-directionnelle sur la voie Geroges Pompidou qui n'est pas encore ouverte : http://www.leparisien.fr/paris-75016/paris-la-piste-cyclable-sur-la..."
"Autobiclou dit : "On démontrera l'inefficacité ou pas de la voie Pompidou quand elle sera ouverte. C'est dans une semaine"

De quoi parlez-vous précisément ? De la réouverture de la voie express entre la place de la Concorde et le Pont de l'Arsenal ?"
"Il peut être verbalise pour stationnement gênant ou dangereux mais pas en livraison, pour cela il faudrait que ceux qui travail pour une Mairie (véhicule des Mairies, ou Conseil Général départemental) donnent l'exemple car ils savent que la police M…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON