[MàJ du 20 novembre 2017]

Comme promis, la manifestation numérique s’est déroulée jeudi 26 octobre 2017, à partir de 20h45, place de la Concorde à Paris : une fresque composée de centaines de photos d’automobilistes ayant participé à l’opération menée par "40 millions d’automobilistes" a été déployée et une projection dévoilant les visages des 1,3 million de manifestants a été diffusée publiquement.

L'opération était suivie par une équipe de l'émission Enquête exclusive : les images tournées au soir du 26 octobre ont été diffusées en exclusivité dans le reportage "Nouveaux radars, contrôles vidéo : la grande traque des automobilistes" dimanche 19 novembre, à 23h05, sur M6. Le replay de l'émission est disponible ici.

[Article du 20 octobre 2017]

Le 08 janvier 2017, Bruno Le Roux, alors ministre de l’Intérieur, annonçait l’expérimentation de la gestion des voitures équipées de radars par des entreprises privées, conformément à la mesure élaborée par le Comité interministériel pour la Sécurité routière (CISR) qui s’était réuni le 02 octobre 2015. En quelques mois, 1,3 million d’usagers de la route ont pris part à l'opération "Non à la privatisation des radars embarqués" lancée par l’association "40 millions d’automobilistes" le 20 février dernier.

D’après une enquête menée par Harris Interactive en octobre 2017, 72 % des Français sont opposés à la proposition de l’État de confier la gestion des voitures radars à des sociétés privées, preuve de la forte impopularité de cette mesure. Ils sont même 78 % à estimer que cela n’aurait aucun impact positif sur la sécurité routière, constate "40 millions d’automobilistes". En tant que porte-parole des automobilistes, l'association ne pouvait donc pas accepter cette décision aberrante et contraire à leurs intérêts.

Pour "40 millions d’automobilistes", le lien direct créé entre la Sécurité routière et le monde de la rentabilité financière est inacceptable : privatiser un outil dit "de sécurité routière", c’est en faire un moyen de gagner de l’argent et donc le décrédibiliser aux yeux des usagers. On ne peut pas prétendre sérieusement que confier la conduite des voitures radars à des salariés qui n’auront aucun pouvoir de faire cesser les infractions constatées permettra de sauver des vies. Les syndicats de Police eux-mêmes le disent : les radars ne luttent pas efficacement contre les comportements dangereux et le recours aux radars privés n’a d’autre objectif que de faire rentrer l’argent dans les caisses de l’État. Les automobilistes ne sont pas dupes et veulent le faire savoir à l’État.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Fil-conducteurs pour ajouter des commentaires !

Join Fil-conducteurs

Activité

"Recul ?? Mais non . Il refile le saucisson  à  d'autres, en espérant  que suffisamment  de départements  reculent et pouvoir dire : je vous l'avais  bien  dit  que j'avais  raison"
"Bonjour, Ce que le gouvernement donne d'un côté, il le reprend d'un autre côté. Il est inconcevable que la TVA soit calculée sur la valeur de la TICPE, celle-ci devrait être calculée sur le prix du produit fini, il serait donc possible dans ce cas d…"
"Réponse C"
"Intersection"
"Bien sûr que non, faut que ça se voit, se ressente, gêne mais pas les automobilistes (du moins un minimum car quoi que l'on fasse ça dérangera), l'état donc....... le pognon
Les routiers savent bien le faire en bloquant les dépôts de carburant (mais…"
"Organiser un bouchon aux heures de pointe sur le périph comme tous les jours vous voulez dire ?"
"Je pense que ces préconisations, enfin j'espère que cela mobilisera encore des gens, gilets jaunes ou pas pour de nombreuses semaines, mois, sur nos routes avec des actions comme des blocages, barrages ... car apparemment nos gouvernants ne comprenn…"
"Dites-vous que s’il n’y avait pas de motards la circulation sur Paris et dans les centres ville serait encore plus difficile…
Les motards comme les automobilistes (certains apparemment) essayent d’anticiper mais comme vous le dites ils et elles ne s…"
"Très belle remarque générale, les parisiens ont voulus ce qu'ils vivent et ils en redemandent. j'ai vécu à Paris intra-muros et banlieue, je vois au fil du temps, leurs dégradations mentales, la plupart ne savent pas conduire, ils prennent le métro,…"
"Rural à 100% - donc considéré comme "plouc" par beaucoup d'entre vous, "chers" lecteurs - mais utilisant quelquefois les périphériques parisiens, je me permets de donner mon avis bien que je sache - pour l'avoir déjà expérimenté et pour en avoir la…"
Plus...
« 40 millions d'automobilistes » est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. L’association est aujourd’hui le premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route. www.40millionsdautomobilistes.com | Mentions légales | FAIRE UN DON